TV

TPMP : Enora Malagré "au bord des larmes" après des retours positifs sur son émission Le Van (Vidéo)

TPMP : Enora Malagré "au bord des larmes" après des retours positifs sur son émission Le Van (Vidéo)

Dans l'épisode de TPMP diffusé mardi 24 janvier, les chroniqueurs ont donné leur avis sur la nouvelle émission de CStar, Le Van, présentée par Enora Malagré. Des retours qui n'ont pas manqué d'émouvoir l'animatrice. Non Stop Zapping vous propose de revoir cette séquence.

Alors que l'émission de Touche pas à mon Poste était présentée exceptionnellement par Julien Courbet mardi 24 janvier, l'animateur a proposé aux chroniqueurs de dire ce qu'ils ont pensé de la nouvelle émission d'Enora Malagré. Diffusé sur CStar, Le Van a fait ses débuts lundi 23 janvier à 23h45... Un horaire qui lui a porté préjudice en termes d'audience puisque seuls 32 000 curieux étaient au rendez-vous. Et ce malgré un invité apprécié par le public : l'humoriste Ahmed Sylla qui a fait des confidences sur sa vie tout au long du programme. 

"J'ai trouvé ça top"

Malgré le peu de succès rencontré par la nouvelle émission, les chroniqueurs de TPMP en ont globalement pensé du bien. "Moi j'ai trouvé ça top, elle est très bonne pour recueillir des confidences, elle met les gens à l'aise. Ahmed Sylla il a le vent en poupe donc c'était très sympa. Mais un peu comme Mathieu je trouve que vu qu'ils sont dans un van, il ne faut pas que ça serve de pretexte, ça aurait été bien qu'ils s'arrêtent à des endroits, qu'ils parlent...etc" a par exemple expliqué Jean-Michel Maire. Capucine Anav, Matthieu Delormeau ou encore Caroline Ithurbide ont également exprimé leur enthousiasme à propos de ce nouveau format et ont tenu à féliciter leur collègue. Touchée par ces retours positifs, Enora Malagré a immédiatement téléphoné à Julien Courbet afin de remercier ses amis pour "ces retours formidables" et a confié être "au bord des larmes". Loin d'être découragée par le début discret de son émission, la chroniqueuse promet de beaux épisodes pour les semaines à venir.

Par Amel Chettouf

Réagissez à l'actu people