TV

TPMP dans le viseur du CSA : Cyril Hanouna répond aux critiques (vidéo)

TPMP dans le viseur du CSA : Cyril Hanouna répond aux critiques (vidéo)

Depuis plusieurs mois, le CSA reçoit de nombreuses plaintes concernant Touche pas à mon poste. Et alors que le président du Comité Supérieur de l’Audiovisuel a annoncé que l’émission risquait une "sanction", Cyril Hanouna a décidé de se justifier ce mardi 22 novembre en direct sur C8. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Ce mercredi 23 novembre, le CSA prendra sa décision concernant Touche pas à mon poste. Depuis plusieurs semaines, l’émission ne cesse de créer la polémique à la suite de plusieurs séquences qui ont choqué les téléspectateurs, comme la fois où Jean-Michel Maire a embrassé la poitrine d’une jeune femme sans autorisation, ou encore suite à la blague très douteuse du chroniqueur face à Matthieu Delormeau. Invité sur Europe 1 ce mardi 22 novembre, le président du CSA a assuré qu’une mesure sera prise : "Il y a déjà eu une mise en demeure et deux mises en garde, trois affaires sont actuellement à l’examen du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel. Compte tenu des avertissements qui ont été infligés précédemment, il y a effectivement un risque de sanction. Je fais la part de l’humour, je fais la part du pastiche. Mais lorsqu’il y a des anomalies, des débordements qui transforment la distraction en avilissement, il est légitime d’intervenir".

"On essaye juste de divertir les gens"

Et alors que la polémique ne cesse d’enfler, Cyril Hanouna a décidé de sortir du silence dans TPMP ce mardi 22 novembre et a voulu se justifier pour son émission : "Je voudrais juste dire un truc au CSA. Nous on fait une émission en direct, on essaye de s’amuser tous les jours, juste de divertir les gens, il y a des millions de téléspectateurs qui nous suivent tous les jours. Alors on est en direct, il peut y avoir des dérapages mais on est vraiment un divertissement, on veut s’amuser. Et on ne fait pas des mauvaises choses dans Touche pas à mon poste Il y a vraiment très peu de dérapages (…) Merci en tout cas à tous ceux qui nous soutiennent. Nous on pense pas à chaque fois ‘qu’est-ce que le CSA va dire ?’, on fait l’émission pour vous avant tout".     

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people