TV

TPMP : Cyril Hanouna reçoit en direct un témoignage sur l'affaire Quesada (vidéo)

TPMP : Cyril Hanouna reçoit en direct un témoignage sur l'affaire Quesada (vidéo)

Lundi 8 avril dans "Touche pas à mon poste", Cyril Hanouna accueillait Émeline, ancienne candidate des "12 coups de midi" victime de Christian Quesada. L'animateur a reçu en direct un témoignage d'une autre victime qui regardait l'émission. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

L'affaire Quesada n'en finit pas de remuer les dessous de la télévision. Pour rappel, l'ancien grand champion des "12 coups de midi" a été mis en examen pour "corruption de mineur" et "détention et diffusion d'images pédopornographiques". Hier soir, l'équipe de "Touche pas à mon poste" accueillait Émeline, ancienne candidate des "12 coups de midi" qui avait affronté Christian Quesada avant de recevoir des photos intimes de sa part, ainsi que des invitations à venir chez lui. Un témoignage qui n'a d'ailleurs pas beaucoup plu à Raymond, le chroniqueur estimant que la jeune femme aurait dû dénoncer son comportement immédiatement. Mais un autre événement étrange s'est produit en pleine émission.

"Il y avait un système mis en place"

Alors que Cyril Hanouna et ses chroniqueurs écoutaient le récit sordide d'Émeline, l'animateur a reçu un message qui le coupe dans son procédé. "C'est fou, je vous le dis on m'envoie en direct une capture d'écran d'une personne de la production de chez nous qui a reçu le même SMS que vous (il s'adresse à Émeline) à l'époque" lance l'animateur. Le SMS est sans équivoque : "Je suis désolé (...) Je ne vais pas bien. Je suis tombé ; je me suis ouvert le front et tordu le zizi (...) C'est pas marrant mais bon" lit Cyril Hanouna. Pour Valérie Benaïm, "c'était un prédateur. Pardon pour la présomption d'innocence mais ça veut dire qu'il y avait un système mis en place". Les chroniqueurs n'ont pas manqué de souligner le courage de cette fanzouze (c'est bien une fan et non un membre de la production) qui a décidé de se manifester en direct dans l'émission.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people