TV

TPMP : Cristina Cordula taclée pour son "manque d'empathie" par les chroniqueurs (vidéo)

TPMP : Cristina Cordula taclée pour son "manque d'empathie" par les chroniqueurs (vidéo)

Ce mardi 26 janvier, Cyril Hanouna a présenté un nouveau numéro de "Touche pas à mon poste" et est revenu sur une polémique concernant Cristina Cordula. La célèbre animatrice de M6 a reçu de vives critiques de la part des internautes et il a cherché à savoir si son équipe comprenait toutes ces attaques.

Ce mardi 26 janvier, Cyril Hanouna est revenu sur les audiences télé de la veille dans "Touche pas à mon poste". La nouvelle émission "Opération renaissance", diffusée chaque lundi soir sur M6 et présentée par Karine Le Marchand, ne fait pas l'unanimité auprès des téléspectateurs. Ne réunissant que 1,6 million de personnes derrière leurs écrans ce lundi 25 janvier, M6 a connu des audiences décevantes. Le programme ne parvient pas à séduire une cible précise et est souvent au coeur de nombreuses polémiques. D'ailleurs, le soir de sa diffusion, Cristina Cordula a été vivement taclée sur les réseaux sociaux et jugée "grossophobe" par les internautes. Cyril Hanouna et son équipe sont donc revenus sur cette affaire qui secoue la Toile. Le présentateur phare de C8 a demandé à son équipe s'ils comprenaient les critiques à l'encontre de Cristina Cordula. 

"il n'y a aucune empathie, aucune émotion"

Kelly Vedovelli a été la première à donner son avis et a été très critique envers Cristina Cordula. Pour elle, l'ancien mannequin n'est "que styliste" et en aucun cas "psychologue". Elle n'a pas à confronter l'image des femmes devant le miroir. "À chacun son métier", a-t-elle conclu. Des propos repris par Nicolas Pernikoff qui a ajouté : "Ce qui est bizarre, c'est de l'avoir mise là. C'est une erreur stratégique. Elle n'a rien à faire là. Je ne comprends pas qu'on lui fasse ces reproches sachant qu'elle n'a rien à faire là". Gilles Verdez de son côté a mis en lumière un fait important : "Les reproches sont surtout sur ce qu'a dit Cristina Cordula". Pour lui, "il n'y a aucune empathie, aucune émotion. On a l'impression qu'elle reproche froidement aux gens devant un miroir 'regardez-vous, vous êtes moche, trop gros'". Il a finalement conclu : "J'ai trouvé ça très violent donc je comprends parfaitement les reproches". Un avis partagé par de nombreux chroniqueurs de "Touche pas à mon poste".  

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people