TV

TPMP : Camille Combal très ému pour son dernier poste de surveillance (vidéo)

TPMP : Camille Combal très ému pour son dernier poste de surveillance (vidéo)

Ce jeudi 22 juin, Camille Combal présentait sa toute dernière chronique "Le Poste de Surveillance". Le chroniqueur a eu droit à une jolie déclaration de Cyril Hanouna et à un cadeau plutôt insolite qui l’ont beaucoup touché. Il a même essuyé une petite larme face à l’accueil que lui réservait le public. Un moment émouvant à revivre sur Non Stop Zapping.

Pour la dernière Camille Combal, Cyril Hanouna n’a pas fait les choses à moitié. Sur le plateau de "TPMP" ce jeudi 22 juin, c’était la toute dernière chronique "Le Poste de Surveillance" que le journaliste a offert pendant cinq ans aux téléspectateurs de C8. En effet, s’il restera dans la bande du talk-show à la rentrée, il n’animera plus cette rubrique. "Il aura son rendez-vous à lui, intégré, pendant 20/25 minutes, un peu comme à l’époque du ‘Petit Journal’ dans ‘Le Grand Journal’. Il aura son espace, sur une scène. Je veux revenir à des rendez-vous très identifiés", avait confié Cyril Hanouna à nos confrères de Puremédias. En attendant de découvrir cette nouvelle formule dès le mois de septembre prochain, l’heure était aux remerciements.

Camille Combal au bord des larmes

Pour l’occasion, l’animateur de C8 a offert un cadeau un peu spécial à son poulain : un énorme gâteau d’anniversaire. Méfiant, Camille Combal a fini par ouvrir la pâtisserie qui renfermait… une jeune femme ! Celle-ci n’était autre qu’Isabelle, la présentatrice de l’émission "ID Voyance" sur IDF1, dont l’animateur de "Il en pense quoi Camille ?" aime beaucoup se moquer sur le plateau de "Touche pas à mon poste". Mais celui que l’on surnomme Baba ne s’est pas arrêté là. Il a ensuite fait une véritable déclaration d’amitié à Camille Combal qui a beaucoup ému ce dernier. Le chroniqueur a remercié, à son tour, le présentateur mais aussi l’équipe avec laquelle il a travaillé au quotidien ces les cinq dernières années.

Par Katia Rimbert

Réagissez à l'actu people