TV

TPMP : Bernard de La Villardière agressé à Sevran, Enora Malagré crie au mensonge (Vidéo)

   / 5  
TPMP : Enora Malagré accuse Bernard de La Villardière d’avoir menti sur son agression à Sevran (Vidéo)
1
TPMP : Enora Malagré accuse Bernard de La Villardière d’avoir menti sur son agression à Sevran (Vidéo)
Enora Malagré dans TPMP
2
Enora Malagré dans TPMP
Bernard de La Villardière face à des jeunes à Sevran
3
Bernard de La Villardière face à des jeunes à Sevran
Bernard de La Villardière a-t-il été agressé ?
4
Bernard de La Villardière a-t-il été agressé ?
Enora Malagré n'en doute pas
5
Enora Malagré n'en doute pas

Bernard de La Villardière a-t-il menti dans son émission "Dossier Tabou" à propos d’une agression qu’il aurait subi à Sevran ? En tout cas, c’est ce qu’ont voulu démontrer les jeunes présents dans le reportage en diffusant une autre vidéo qui met à mal la version du journaliste. Et pour Enora Malagré, qui s’est exprimée ce mercredi soir dans "TPMP", il n’y a aucun doute. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Depuis une semaine, la nouvelle émission de Bernard de La Villardière, "Dossier Tabou", fait beaucoup parler. En effet, ce premier numéro consacré à la montée de l’islam radical en France a notamment provoqué la colère de l’humoriste Samia Orosemane, qui avait pourtant ouvert ses portes au journaliste pour le bien de ce reportage. La jeune femme s’est sentie "trahie" et a notamment déclaré sur Facebook : "Je suis peinée de voir la tournure qu'a choisi de donner de La Villardière à ce reportage et de constater qu'il ne profite finalement qu'à ceux qui veulent la division et la stigmatisation des musulmans".

"Bernard de La Villardière a manipulé la vérité"

Mais dans ce même reportage, les images de l’agression de Bernard de La Villardière par des jeunes dans la ville de Sevran ont fait le buzz. Dans "Dossier Tabou", la voix-off présente ces jeunes comme "un mélange de salafistes et de dealers de drogue". Sauf que, dans une vidéo diffusée par "BuzzFeed" et filmée par l’un de ces jeunes au moment de cette "agression", les images mettent à mal la version du journaliste. Et ce mercredi soir dans "TPMP", Enora Malagré n’a pas manqué de réagir sur cette affaire. "Bernard de La Villardière a manipulé la vérité pour servir son émission. Les jeunes ne sont pas super hospitaliers, mais en tout cas, il y a eu une vraie déformation. Ces jeunes ne sont pas tous des salafistes, ces jeunes ne sont pas tous des dealers de drogue. C’est important de rétablir la vérité, Bernard de La Villardière a vraiment menti". 

Par Nicolas D

Réagissez à l'actu people