TV

TPMP : Benjamin Castaldi s’attire les foudres de Matthieu Delormeau et Gilles Verdez (Vidéo)

TPMP : Benjamin Castaldi s’attire les foudres de Matthieu Delormeau et Gilles Verdez (Vidéo)

Mardi soir dans "Touche Pas à Mon Poste", Cyril Hanouna a demandé à ses chroniqueurs de noter les petits nouveaux de l’équipe que sont Géraldine Maillet et Benjamin Castaldi. Si dans l’ensemble, ils obtiennent la moyenne, l’ancien présentateur de "Secret Story" s’est fait tacler sévèrement par Matthieu Delormeau et Gilles Verdez. Une séquence à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Parmi les nouveaux chroniqueurs que Cyril Hanouna a recrutés pour la nouvelle saison de "Touche Pas à Mon Poste", figure un certain Benjamin Castaldi. Et il faut dire que depuis son arrivée, l’ancien présentateur de "Secret Story" a déjà bien fait parler de lui, comme la fois où il a avoué fantasmer sur Sophie Marceau. Dernièrement, Benjamin Castaldi n’a pas hésité à tacler Stéphane Guillon après son clash avec Cyril Hanouna. Après avoir raconté une anecdote sur l’humoriste il a déclaré : "Guillon, comme à son habitude, est parti vite, très vite (…) Quand j’ai vu cette séquence où on l’a vu partir doucement…mais très vite quand même. Je me suis dit : ‘A mon avis, depuis dix ans, il ne s’est pas acheté une paire de roubignolles'."

"Il ouvre beaucoup sa gueule pour un nouveau"

Et ce mardi 25 octobre, Cyril Hanouna a demandé aux anciens chroniqueurs de noter les nouveaux sur leurs débuts dans "TPMP". Ainsi, après que Géraldine Maillet soit passée sur le grill, ce fut au tour de Benjamin Castaldi. Si la majorité des chroniqueurs ont plébiscité l’ex de Flavie Flament, il s’est attiré les foudres de Gilles Verdez et Matthieu Delormeau. "On retrouve parfois le Benjamin Castaldi flamboyant et parfois irritant. Je lui mets que quatre car je me méfie de lui. Souvent ça part très fort et ça s’écroule après," a balancé Gilles Verdez avant que Matthieu Delormeau n’en rajoute une couche : "Il ouvre beaucoup sa gueule pour un nouveau (...), on le voit beaucoup ça m'énerve, ce qu'il dit n'est pas toujours très intéressant, il s'en prend beaucoup à moi : tu as dit que je n'étais pas dominant, eh bien je te mets 2, connasse !" Benjamin Castaldi a répondu à son homologue avant que Cyril Hanouna n’intervienne pour calmer le jeu. 

Par Nicolas D

Réagissez à l'actu people