TV

TPMP : Benjamin Castaldi revient sur la précarité financière de son père au bord des larmes (Vidéo)

TPMP : Benjamin Castaldi revient sur la précarité financière de son père au bord des larmes (Vidéo)

Alors que les chroniqueurs de "Touche pas à mon poste" revenaient sur les nombreux mouvements de grève, Benjamin Castaldi a fait des révélation sur la maigre retraite de son père Jean-Pierre Castaldi. Non Stop People vous dévoile la séquence.

"Grèves, manifs : les peoples doivent-ils prendre parti?" Ce jeudi 9 janvier, les chroniqueurs de "Touche pas à mon poste" étaient divisés en deux clans. Alors que Cyril Hanouna est revenu sur l'appel de nombreuses célébrités à soutenir les grévistes contre la réforme des retraites, Benjamin Castaldi a fait quelques confidences sur la situation financière de son père Jean-Pierre Castaldi. Si Raymond Abbou a clairement laissé entendre que pour lui il y a les privilégiés et les autres, son camarade s'est montré agacé par ses propos jugés "méprisants".

 

"Mon père a 75 ans, il a 850 euros par mois"

"Dans le cas de ma famille, mes grands-parents ont toujours pris position, c’est une tradition familiale", a d'abord commencé par rappeler l'ancien animateur de "Secret Story". "En ce qui concerne les people, tu dis que ce sont des nantis. Mon père a 75 ans, il bosse parce qu’il ne peut pas faire autrement. S’il s’arrête de bosser, il n’a pas de retraite", a-t-il expliqué ému. "Mon père, s'il ne va pas jouer au théâtre tous les soirs, il est fatigué, il a 850 euros par mois (...) On ne peut pas dire que les peoples sont toujours des salopards, etc. Moi, ça me fait de la peine".


Visiblement très remonté et au bord des larmes, Benjamin Castaldi a conclu en rappelant que le statut d'intermittent "c'est un sacerdoce". De son côté,  Fabien Lecoeuvre a tenu à défendre les propos du chroniqueur en soulignant : "Il y a quand même au moins 65%, voire 70% des people qui sont en grande difficulté et je rejoins absolument Benjamin".

Par C.F.

Réagissez à l'actu people