TV

TPMP - Benjamin Castaldi ému face aux premières images de son fils Julien dans le Mad Mag ! (Vidéo)

TPMP - Benjamin Castaldi ému face aux premières images de son fils Julien dans le Mad Mag ! (Vidéo)

Ce mercredi 8 février, Julien Castaldi, le fils de Benjamin Castaldi, faisait sa première apparition en tant que chroniqueur sur NRJ 12. Sur le plateau de Touche pas à mon Poste plus tard dans la soirée, son père a pu regarder sa première prestation et livrer ses impressions. Non Stop Zapping vous montre les images.

Ce mercredi 8 février sonnait l’arrivée très attendue de Julien Castaldi comme chroniqueur pour le Mad Mag de NRJ 12. Le fils de Benjamin Castaldi, jusque-là inconnu du grand public, a fait ses débuts à la télévision aux côtés d’Ayem Nour et Benoît Dubois. Une arrivée remarquée pour le jeune homme de tout juste 19 ans qui marche ainsi dans les traces de son père, mais aussi de son grand-père Jean-Pierre Castaldi ou encore de son arrière-grand-mère, l’actrice Simone Signoret. Sur le plateau de Touche pas à mon Poste mercredi soir, Benjamin Castaldi a pu découvrir les premières images de son fils à la télévision et a tenu à remercier Cyril Hanouna, par qui tout est arrivé. "C’est à cause ou grâce à vous je ne sais pas, quand vous l’avez fait venir pour l’épreuve Koh-Lanta, le patron de NRJ 12 l’a repéré sur le plateau et il a fait des essais et apparemment il s’en est pas trop mal sorti", rappelle Benjamin Castaldi.

"C’est  un amour de garçon"

En effet, au mois de décembre dernier, Cyril Hanouna a fait la surprise d’inviter les proches de ses chroniqueurs pour recréer l’ambiance de l’épisode spécial de Koh-Lanta où les aventuriers retrouvaient leur famille l’espace de quelques minutes. Les remerciements passés, Benjamin Castaldi a toutefois eu quelques critiques à formuler : "première remarque : je ne sais pas qui le styliste, mais il faut qu’il arrête parce que là, ce T-shirt, ça ne lui va pas du tout". Heureusement, le père de Julien Castaldi a ensuite enchaîné avec des critiques nettement plus flatteuses. "Je pense qu’il avait vraiment le trac et qu’il faut qu’il trouve sa place mais ça  va bien se passer (…) Il a été élevé là-dedans, à 6 ans il était sur les plateaux de Secret (Story, ndlr), franchement il adore ce métier et il a envie de le faire et s’il peut s’en sortir tant mieux. Et c’est un amour de garçon, il est très gentil".

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people