TV

TPMP : Benjamin Castaldi appelle Flavie Flament... et se fait engueuler par sa femme (vidéo)

TPMP : Benjamin Castaldi appelle Flavie Flament... et se fait engueuler par sa femme (vidéo)

Vendredi 17 mai dans "TPMP ouvert à tous", Benjamin Castaldi a joué à un jeu dangereux en appelant son ex-femme Flavie Flament en direct, avant de recevoir un coup de fil très sec de sa femme. Une séquence hilarante et un peu gênante à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Benjamin Castaldi a joué à un jeu très dangereux hier soir dans "TPMP ouvert à tous", l'émission qu'il présente tous les vendredi sur C8. L'animateur a été mis au défi par ses chroniqueurs d'appeler l'une de ses ex-femmes (il s'est marié quatre fois, sans compter ses nombreuses aventures comme avec... une ancienne Spice Girl) et a donc choisi de contacter la plus célèbre, Flavie Flament. Malheureusement, cette dernière n'a pas répondu, sans que l'on sache si c'était volontaire ou pas, et l'animateur est tombé directement sur messagerie. Une petite blague de courte durée qui a peut-être eu des conséquences plus graves que prévu pour Benjamin Castaldi.

"Je dîne avec mon ex ce soir"

Alors que l'animateur est mis au défi par ses chroniqueurs d'appeler une autre de ses ex-femmes, son téléphone se met à sonner. Lorsqu'il décroche, c'est une voix bien connue du public de "Touche pas à mon poste" qui résonne à l'autre bout du fil : celle de sa femme, Aurore Aleman ! Cette dernière regardait visiblement l'émission en direct et n'a pas du tout apprécié cette petite "blague", lui faisant savoir sèchement au téléphone : "Je voulais juste te prévenir qu'à 20h je ne serai pas là quand tu rentres mon amour, parce que je dîne avec mon ex ce soir (...) Amuse-toi avec ton répertoire, je ne serai pas là ce soir. Sur ce, je t'aime, bonne émission" a lancé Aurore Aleman à son mari, qui en prendra encore certainement un peu plus pour son grade en rentrant à la maison. A moins qu'il ne s'agisse d'une petite blague préparée à l'avance par le couple ?

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people