TV

TPMP : Aymeric Caron défend les choix de Laurent Ruquier pour "ONPC" (vidéo)

TPMP : Aymeric Caron défend les choix de Laurent Ruquier pour "ONPC" (vidéo)

Mardi 4 juin, Aymeric Caron était l'invité de "Touche pas à mon poste". L'ancien sniper de Laurent Ruquier dans "On n'est pas couché" a réagi aux départs de Christine Angot et Charles Consigny, prenant la défense de l'animateur. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Laurent Ruquier a décidé de faire un grand ménage cet été. L'animateur vedette de France 2 a confirmé les départs de Charles Consigny et Christine Angot, ses deux derniers snipers dans "On n'est pas couché". L'émission est en perte de vitesse ces dernières années, notamment en raison des choix de chroniqueurs, et reviendra sous une nouvelle forme l'année prochaine : exit les deux chroniqueurs en poste pour l'année, voire pour plusieurs saisons, bonjour les snipers différents d'une émission à l'autre. Un renouvellement auquel Aymeric Caron a souhaité réagir hier soir.

"Il prend des risques avec ses chroniqueurs"

L'ancien sniper de "ONPC" (de 2012 à 2014) était l'invité de Cyril Hanouna dans "Touche pas à mon poste" sur C8. Il a tout d'abord pris la défense de Laurent Ruquier et de ses choix, même si il estime qu'il a fait des erreurs : "Je déteste cracher dans la soupe et je sais tout ce que je dois à Laurent. Le souci c’est qu’il prend des risques avec ses chroniqueurs, il prend des gens qui ne sont pas très connus, dont il ne connaît pas forcément le fond. Je pense qu’Angot et Consigny ne forment pas un duo qui correspond à l’esprit de l’émission telle qu’elle existait il y a deux ans environ" a-t-il déclaré. Avant d'évoquer un possible retour dans l'émission l'année prochaine pour sa nouvelle formule : "Je ne pourrai pas faire ce que je faisais avant et de toute façon je ne pense pas qu’il me le demanderait, mais dans le cadre d’une nouvelle formule pourquoi pas" a conclu Aymeric Caron. En tout cas, il ne faudra pas que les invités viennent lui parler de viande sous peine de se prendre une soufflante comme Patrick Cohen.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people