TV

Toute une histoire : Djibril Cissé fond en larmes en évoquant sa mère (vidéo)

Toute une histoire : Djibril Cissé fond en larmes en évoquant sa mère (vidéo)

Sophie Davant recevait ce mardi Djibril Cissé dans Toute une histoire sur France 2. Et l'ancien footballeur a été incapable de retenir ses larmes au moment d'évoquer tout ce qu'a fait sa mère pour lui dans sa jeunesse. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Sa sincérité sera-t-elle une nouvelle fois remise en doute ? Le 3 décembre dernier, Djibril Cissé était l'invité d'Estelle Denis dans Touche pas à mon sport sur D8. Et autour de la table se trouvait l'ancien sélectionneur de l'équipe de France, Raymond Domenech. L'occasion pour ce dernier de poser une question dont il rêvait depuis longtemps au jeune retraité des terrains : "Pourquoi tu n’es pas descendu du bus ? (de Knysna, pendant la Coupe du monde 2010, ndlr)". Ce à quoi Djibril Cissé avait répondu avec beaucoup d'émotion dans la voix : "Aujourd’hui, je m’en veux beaucoup de ne pas avoir eu les c***** de réagir et de sortir du bus pour l’amour que j’ai pour l’Équipe de France (…) pour moi, ma famille et pour la relation qu’on a, j’aurais au moins dû m’exprimer et dire que c’était une connerie. A la place, je n’ai rien dit, j’ai suivi. Maintenant, c’est facile pour moi d’en parler et de dire que c’est une connerie". Mais ces excuses n'avaient pas convaincu tout le monde et le lendemain un autre chroniqueur avait clairement accusé Djibril Cissé de faire du cinéma.

"Je sais tout ce qu'elle a fait"

En sera-t-il de même demain ? Car c'est de nouveau un Djibril Cissé très ému que les téléspectateurs ont retrouvé ce mardi face à Sophie Davant dans Toute une histoire, sur France 2. Venu raconter sa vie, qu'il décrit dans son autobiographie, Un lion ne meurt jamais, parue récemment, l'ancien footballeur a fondu en larmes au moment d'évoquer sa mère : "Vous êtes dure avec moi" a-t-il d'abord lancé à l'animatrice, "Je sais tout ce qu’elle a fait. On peut se dire que c’est une histoire comme les autres, mais ce qu’elle a fait, c’est fort. Elle a toujours voulu travailler. Mon objectif a toujours été de lui faire construire sa maison, qu’elle ait sa voiture et plus besoin de se lever à 6h du matin pour aller travailler. Mais elle voulait le faire parce qu’elle avait ses amis. Donc elle allait travailler et revenait le soir à la maison. Elle voulait ça". Difficile d'affirmer que Djibril Cissé fait du cinéma cette fois...

Réagissez à l'actu people