TV

Tout le monde veut prendre sa place : le chat de ce candidat lui fait la misère ! (Vidéo)

Tout le monde veut prendre sa place : le chat de ce candidat lui fait la misère ! (Vidéo)

Ce samedi 7 mars dans "Tout le monde veut prendre sa place", Alexis est revenu sur les déboires qu'il endure à cause de son chat. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Les candidats de "Tout le monde veut prendre sa place" ont souvent des anecdotes très drôles à raconter. Nagui est d'ailleurs friand de ces récits et fait tout pour que les personnes se livrent de bonne grâce. Ainsi, il a appris comment le Prince de Monpoulet avait créé son royaume mais aussi comment Clémentine avait séduit son compagnon. Ne refaites pas pareil s'il vous plaît !

Un vaccin foutu à cause du chat

Ce samedi 7 mars, Nagui recevait Alexis. Alexis qui a un léger problème avec… son chat ! Et oui, son chat n'est pas comme tous les autres, il est "très intelligent", explique le candidat sur le plateau de l'émission. "Il sait ouvrir les portes, il sait ouvrir les portes à galandages, il sait quand les portes sont verrouillées", commence Alexis. "Et il sait aussi taper le code de l'immeuble ?", l'interrompt Nagui. Alors non, il ne va pas jusque-là, mais il est passé pro dans autre chose : "Il sait ouvrir le réfrigérateur. Je l'ai appris à mes dépends", continue Alexis.  Un jour, il avait placé un vaccin au frais dans le réfrigérateur. Quand il est rentré du travail, il a trouvé le réfrigérateur ouvert "et le vaccin mort", explique-t-il.  Alors le lendemain, il retourne acheter un vaccin et quand il rentre chez lui, il trouve encore son réfrigérateur ouvert… avec le chat dedans ! Ce dernier s'était largement servi dans les briques de lait. Malgré quelques remontrances, le chat a continué. Son propriétaire l'a même surpris debout en train d'ouvrir le frigo avec les deux pattes de devant ! Malheureusement, il ne lui a pas fait réviser l'actu musicale et Alexis a fait un faux pas dès son entrée dans le jeu, incapable de savoir qui interprétait le titre Asimbonanga. Il s'agit évidemment de Johnny Clegg.

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people