TV

Top chef : gros clash entre Ibrahim et Alexia, le candidat belge éliminé (vidéo)

Top chef : gros clash entre Ibrahim et Alexia, le candidat belge éliminé (vidéo)

Mercredi 20 février dans "Top chef", le ton est monté lors d'une épreuve entre Ibrahim et Alexia. Le candidat belge a finalement été éliminé après avoir subi la foudre de sa chef de brigade Hélène Darroze. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Hier soir sur M6, "Top chef" a connu sa première "polémique" de la saison. Deux candidats de la brigade d'Hélène Darroze se sont accrochés lors d'une épreuve. Alexia et Ibrahim ont en effet eu beaucoup de mal à se mettre d'accord pour la préparation d'un plat en duo, à tel point que les candidats ont fini par préparer une assiette chacun de leur côté. Les téléspectateurs ont été choqués par l'attitude sexiste du candidat belge, qui n'a visiblement pas du tout accepté le principe que les idées d'Alexia pouvaient être aussi bien voire meilleures que les siennes. De nombreux téléspectateurs ont tweeté leur ressentiment contre Ibrahim, qui a accusé par la suite dans une interview "le montage et les journalistes" de l'émission de M6.

"C’est courant dans le métier"

Au final, ce clash a été fatal au candidat d'origine marocaine, éliminé lors de l'épreuve de la dernière chance. Il y avait été envoyé par sa chef de brigade Hélène Darroze, furieuse contre lui. Durant la séquence que le jury a observé, elle n'a pas manqué de souligner le manque d'esprit d'équipe de son petit protégé. Le cuisinier de 33 ans quitte donc le concours après 3 épisodes. "C’est dommage car c’était une prise de tête classique dans un coup de feu en cuisine. C’est courant dans le métier. J’ai douze ans de carrière, j’ai travaillé dans des étoilés, j’ai toujours connu des moments de tension. Je défie n’importe quel cuisinier de venir me dire le contraire. C’est impossible" a par la suite déclaré Ibrahim dans une interview à TV Mag. Peut-être aurait-il dû draguer Hélène Darroze pour obtenir ses faveurs.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people