TV

Top Chef 2017 : le candidat belge Julien craque et fond en larmes (vidéo)

Top Chef 2017 : le candidat belge Julien craque et fond en larmes (vidéo)

En pleine compétition pour la première épreuve de la soirée, Julien, candidat de l’équipe de Michel Sarran, a fondu en larmes. En pensant à ses enfants, le Belge n’a en effet pu contenir ses émotions. Non Stop Zapping revient avec vous sur cette séquence émouvante.

Dans les moments les plus difficiles de la compétition de "Top Chef", les candidats ont fréquemment une pensée pour leur progéniture. Bien souvent à l’origine de leur participation dans l’émission, les enfants leurs permettent en effet de retrouver de la force dans les situations les plus stressantes. Mais parfois, ces petites pensées donnent également lieu à des larmes. C’est la raison pour laquelle Julien, candidat de l’équipe de Michel Sarran, a complètement craqué lors de l’émission du 5 avril. Avant d’attaquer l’épreuve mentalement éprouvante des critiques du Guide Rouge, ce dernier s’est en effet laissé submerger par ses émotions à la pensée de ses enfants laissés en Belgique.

"J’ai envie d’être une référence pour eux !"

Cela fait presqu’un mois que Julien, qui a taclé Philippe Etchebest, n’a pas vu ses enfants. Alors forcément, à un stade aussi élevé et stressant de la compétition, la plupart de ses pensées sont à destination de sa progéniture. Au nombre de deux, ces derniers sont en effet un des piliers de la vie du jeune Belge. "C’est pour eux que je le fais, pour qu’ils soient fiers de moi. Ils m’ont dit que si je ne gagnais pas, ça ne servait à rien de revenir", a-t-il confié devant les caméras. "C’est ma force de vivre, j’ai envie d’être une référence pour eux", a-t-il ensuite ajouté avant de fondre en larmes. Et son vœu pourrait bien se voir exaucé. Lors de l’émission de ce mercredi 5 avril, le poulain de Michel Sarran s’est en effet qualifié pour la demi-finale de "Top Chef". La dernière étape à franchir avant d’atteindre les très convoitées portes de la finale.

Lana Muller

Réagissez à l'actu people