TV

TLMVPSP : Nagui se remémore cette fois où un rugbyman lui a cassé une côte ! (vidéo)

TLMVPSP : Nagui se remémore cette fois où un rugbyman lui a cassé une côte ! (vidéo)

Dimanche 11 octobre dans "Tout le monde veut prendre sa place", Nagui a parlé sport et plus précisément rugby avec un candidat. Le présentateur est alors revenu sur cette fois où un rugbyman professionnel lui a cassé une côte ! Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Comme lors de chaque numéro, de nombreuses anecdotes sont racontées dans "Tout le monde veut prendre sa place". Comme ce jour où une candidate s’est cassé une dent après un bisou ou les confidences sur un incroyable accouchement. Nagui également n’hésite pas à raconter quelques anecdotes sur ses enfants par exemple. Mais dimanche 11 octobre, c’est de sport qu’il a parlé avec un candidat prénommé Fabien. Ce dernier au physique fascinant est passionné de rugby. Il raconte avoir joué en Pro D2 notamment, dans le club d’Aubenas. Sa carrure lui vaut le surnom du "camion". Il faut dire que Fabien est impressionnant. Alors qu’il évoque ses blessures, Nagui revient sur cette fois où un rugbyman lui a cassé une côte.

"Il m’a explosé en plein vol !"

"Moi j’ai eu une côte cassée sur un plaquage !" raconte Nagui. Puis il ajoute que c’est un rugbyman professionnel qui lui a cassé une côte. "Olivier Roumat, il était mort de rire, moi j’étais mort ! Il m’a explosé en plein vol… (…) Il y a un moment où mes jambes ont décidé d’aller à une certaine vitesse, ce qui s’appelle la vitesse limite de mon corps et Olivier Roumat est arrivé (…) Il m’a explosé ! Au moment du plaquage, j’ai entendu ma colonne vertébrale faire ‘ccrrrrrr’, vous savez quand il y a tous les os qui se remettent en place" Puis il ajoute sur le ton de la blague, "J’ai mieux digéré les jours suivants ! (…) J’ai attendu sur le terrain, je me suis dit ‘Non je ne bouge pas, je vais rester un mois ou deux ici !" Olivier Roumat est un ancien rugbyman de l’équipe de France et de Dax, il évoluait au poste de deuxième ligne.

Par Valentine V.

Réagissez à l'actu people