TV

TLMVPSP : Nagui fait une rare confidence sur le fait d'être parent (vidéo)

TLMVPSP : Nagui fait une rare confidence sur le fait d'être parent (vidéo)

Nagui a toujours été très discret sur sa vie personnelle et encore plus familiale. Cependant, dans l'émission "Tout le monde veut prendre sa place" diffusée ce samedi 11 avril, l'animateur s'est laissé aller à une confidence sur le fait d'être parent.

Nagui est l'un des animateurs phares de France 2 et il est réputé pour son grand sens de l'humour. Il ne rate pas une occasion de faire une petite blague dans les émissions qu'il présente. Cependant, certains candidats lui volent parfois la vedette. Dans "Tout le monde veut prendre sa place", un candidat avait révélé une anecdote plutôt coquine qui a fait rire tout le plateau. Si sa carrière professionnelle connait des jours heureux, Nagui est également un papa comblé. Père de quatre enfants (trois filles et un garçon), l'animateur est toujours resté très discret sur sa vie de famille. Cependant, dans l'émission "Tout le monde veut prendre sa place du samedi 11 avril", Nagui s'est laissé aller à une petite confidence sur la parentalité. 

"Les cahiers d’Esther"

Sa première fille Nina est née en 1997, fruit de son amour avec l’animatrice Marine Vignes. En 2000, il fait la connaissance de Mélanie Page et c'est un véritable coup de foudre. Ensemble, le couple a trois enfants, Roxane en 2004, Annabel en 2008 et Adrien en 2012. S'il ne parle que très rarement de sa vie familiale, il a fait une belle référence dans l'émission "Tout le monde veut prendre sa place" de ce 11 avril. Alors qu'une question portait sur sur la bande-dessinée "Les cahiers d’Esther", réalisée par Riad Sattouf, Nagui s'est exprimé : "C’est tellement bien. J’encourage non seulement les ados à le lire mais aux parents aussi. Je trouve que, quand on est parents, de lire la réalité vue par le prisme et le regard d’une ado, c’est mieux qu’un reportage. C’est super bien dessiné, c’est extrêmement drôle et c’est surtout proche de cette réalité que vivent les adolescents, car c’est pas toujours facile d’être ado en 2020.". Une idée d'occupation pendant cette période de confinement. 

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people