TV

TLMVPSP : Le physique de Nagui pris pour cible par le champion du jeu (vidéo)

TLMVPSP : Le physique de Nagui pris pour cible par le champion du jeu (vidéo)

Dans "Tout le monde veut prendre sa place" diffusé ce dimanche 9 juin sur France 2, Nagui s'est défendu sans y aller de main morte face au champion de l'émission, qui a épinglé son "physique difficile". Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Ce dimanche 9 juin, il y avait de l'ambiance sur le plateau de "Tout le monde veut prendre sa place"… Peu après avoir ouvert un nouvel épisode du jeu télévisé diffusé sur France 2, Nagui n'a pas manqué de s'effriter quelque peu avec le champion de l'émission. Jean-Michel, qui accumule à ce jour 120 victoires et détient la somme de 102.000 euros, peut en effet se féliciter de conserver son statut depuis le 4 février dernier. "Tout va bien Jean-Michel ?", lui demande Nagui, après avoir fait sa petite présentation en introduction de l'émission. "Ça va très bien ! (…) Eh bien regardez ! Ai-je l'air malheureux ?", lâche-t-il avec amusement en montrant son visage souriant. La petite déclaration pas très modeste n'a pas vraiment eu l'air de faire rire le présentateur télé de 57 ans, qui n'a pas raté l'occasion de le remettre gentiment à sa place.

"Vous allez rejoindre le club Michel Cymes"

"C'est très gênant… On ne va pas vous juger sur le physique écoutez…", répond le mari de Mélanie Page avant de se faire interrompre par le candidat vainqueur, qui réplique : "Non, ne parlons pas de nos physiques respectifs qui sont un petit peu difficiles Nagui, mais nous arrivons à vivre avec et c'est ça le plus important. Il y a toujours du positif dans toute chose". Des affirmations second-degré, ponctuées par un clin d'œil. L'échange de balles ne s'arrête pas là puisque, visiblement piqué au vif, Nagui balance en se tournant vers le public : "On est d'accord ? Cette espèce de truc dans un fauteuil me parle mal !" "Attention, vous allez rejoindre le club Michel Cymes si ça continue hein, vous !", menace l'animateur, avant de présenter les candidats du jour.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people