TV

Thomas Hugues et Laurence Ferrari ont fait leurs retrouvailles sur Cnews (vidéo)

Thomas Hugues et Laurence Ferrari ont fait leurs retrouvailles sur Cnews (vidéo)

Lundi 14 janvier, Thomas Hugues faisait ses grands débuts sur Cnews, dont il est la recrue phare de la rentrée. L'animateur y a retrouvé son ex-épouse Laurence Ferrari, dont l'émission est juste après, ce qui a entraîné une scène un peu cocasse. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Cnews a sorti l'artillerie lourde pour la rentrée 2019 : la chaîne d'info en continu du groupe Canal + a recruté Thomas Hugues, ancien animateur phare de TF1. A 52 ans, Thomas Hugues était depuis février 2017 sur la chaîne l'Équipe, sur laquelle il a notamment animé une émission durant la Coupe du monde 2018. Toujours sur RTL où il anime "La curiosité est un vilain défaut" depuis 2014, le journaliste assurera désormais la case de l'après-midi sur Cnews. Il animera deux émissions successives, "Ça se comprend" puis "Ça se discute" de 16h à 18h. Des émissions qui se situent juste avant "Punchline", le talk-show présenté par Laurence Ferrari... son ex-épouse.

"Bonjour Laurence. C’est drôle de se retrouver"

Les deux journalistes ont en effet été mariés de 1993 à 2007 et ont deux enfants ensemble, Baptiste et Laëtitia. Désormais remariés chacun de leur côté, ils ont gardé des liens assez forts, et ont notamment lancé une société de production ensemble. Le hasard du calendrier fait qu'ils se sont retrouvés lundi 14 janvier pour un moment un peu cocasse, au moment où Thomas Hugues a passé la main à son ex-épouse : "Maintenant ça va devenir un petit rituel à la fin de ces deux heures d'info, le passage d'antenne garanti sans private joke, avec Laurence Ferrari… Bonjour Laurence. C’est drôle de se retrouver" a-t-il déclaré tout sourire. "D'abord Thomas, bienvenue sur CNews, au nom de toute la rédaction. On est très heureux de ce mercato de janvier et de ce nouveau rendez-vous sur l'antenne. C'est plutôt sympa de se passer le relais tous les jours" a répondu Laurence Ferrari.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people