TV

Thomas Dutronc : Ses tendres confidences sur sa relation avec son père, Jacques Dutronc (vidéo)

Thomas Dutronc : Ses tendres confidences sur sa relation avec son père, Jacques Dutronc (vidéo)

Ce mercredi 7 avril, Thomas Dutronc était présent sur le plateau de "Passage des arts" sur France 5 et est revenu sur sa carrière musicale. Le musicien s'est également laissé aller à de tendres confidences sur sa relation avec son père, Jacques Dutronc.

Thomas Dutronc a été baigné dans la musique dès son plus jeune âge. Fils de Françoise Hardy et de Jacques Dutronc, le chanteur a suivi les traces de ses célèbres parents. D'ailleurs, il pourrait décider, comme son père, de s'installer à la campagne. Cette année 2020 a été toute particulière et rythmée par la pandémie de coronavirus. Lors du premier confinement, Thomas Dutronc s'est isolé à la campagne, loin des siens, et il a pris goût à cet environnement. Sur le plateau d'"On n'est pas couché", le chanteur avait révélé à Laurent Ruquier qui lui avait demandé s'il "n'aimait plus Paris ?" : "À l'époque, c'était un peu une blague, mais aujourd'hui, ça devient un peu sérieux", a admis le musicien. "C'est le syndrome de l'âge. [...] Là, avec le confinement, j'ai eu la chance, le privilège d'être à la campagne et j'ai été émerveillé tous les jours par la nature." Comme son père qui vit en Corse, Thomas Dutronc pourrait quitter la Capitale.

"Ça a toujours été un modèle pour moi"

Ce mercredi 7 avril, le musicien s'est laissé aller à de tendres et surprenantes confidences sur son père, Jacques Dutronc. Invité sur le plateau de "Passage des arts", diffusé sur France 5, l'artiste a évoqué son enfance ainsi que son adolescence aux côtés de son père. "J'ai toujours été très fier de mon père. Mon père a toujours été à la fois très tendre, très drôle et très masculin. Ça a toujours été un modèle pour moi", a-t-il commencé à déclarer à Claire Chazal, avant de poursuivre : "On ne se parlait jamais (...) On ne parlait pas de sentiments. On faisait peu de choses ensemble, mais on vivait côte à côte, on communiquait beaucoup par des non-dits et des silences. Mon père avait un charisme extraordinaire donc j'étais très sensible à tout ça". Une relation très forte unit les deux hommes.

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people