TV

Théo violé par un policier : des incidents dans plusieurs villes de Seine-Saint-Denis (Vidéo)

Théo violé par un policier : des incidents dans plusieurs villes de Seine-Saint-Denis (Vidéo)

Plusieurs incidents ont eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi dans plusieurs villes de Seine-Saint-Denis. Sur les réseaux sociaux, on peut voir notamment des images de voitures en feu et d'un bus caillassé. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping.

Plusieurs incidents ont eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi dans plusieurs villes de Seine-Saint-Denis, plusieurs jours après l'interpellation violente de Théo. Sur les réseaux sociaux, on peut voir notamment des images de voitures en feu et d'un bus caillassé. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping. Après la mise en examen de quatre policiers, Théo, le jeune homme d'Aulnay-sous-Bois, hospitalisé pour de graves blessures, a livré sa version des faits. Un récit poignant mais contesté par les agents des forces de l'ordre. Ce mardi 7 février, François Hollande s'est rendu au chevet de Théo. Dans un discours au tribunal de grande instance de Pontoise, le président de la République s'est expliqué sur cette affaire dramatique : "La justice est garante des libertés et les citoyens doivent comprendre que c'est le juge qui les protège", a déclaré le chef de l’État. "Le juge prend la décision, y compris pour ouvrir une information judiciaire et pour qualifier les faits qui permettent au citoyen de savoir qu'il sera protégé si ses droits ont été bafoués, si son intégrité physique a été mise en cause, y compris par un agent des forces de l'ordre", a-t-il déclaré.

 

Une nouvelle nuit de tensions à la Seine-Saint-Denis

 

Malgré l'appel au calme ce mardi de Théo, la Seine-Saint-Denis a connu une nouvelle nuit de tensions. À Aulnay-sous-Bois, 22 véhicules ont été incendiés et 3 fourgons de CRS endommagés. Au total, 11 véhicules ont été brûlés, un conteneur a été retrouvé en flammes à Villepinte, tandis que plusieurs feux de poubelle ont été déclenchés au Blanc-Mesnil. A Clichy-sous-Bois, un conducteur de bus a été légèrement blessé à la suite de jets de pavés sur son bus. Enfin, au Tremblay, les pompiers ont dû intervenir pour maîtriser un départ de feu à l'école Georges Politzer, rapportent plusieurs témoins ainsi que Le Parisien. Selon la police d'Aulnay-sous-bois, 17 personnes ont été interpellées dans la nuit.

 

Réagissez à l'actu people