TV

Terrorisme - Kouachi, Abdeslam, Merah, Tsarnaev : Ces fratries djihadistes

Terrorisme - Kouachi, Abdeslam, Merah, Tsarnaev : Ces fratries djihadistes

Enquêteurs et journalistes font un constat terrible en observant les responsables d'attentats : ce sont souvent des frères. Les frères Kouachi (Charlie Hebdo), les frères Abdeslam (attentats de Paris) ou encore les frères Tsarnaev (attentat du marathon de Boston) sont ainsi quelques uns des terribles exemples comme nous l'explique les journalistes de BFMTV dans cette vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Sur les trois kamikazes qui ont attaqué le Bataclan le vendredi 13 novembre,  seuls deux d'entre eux avaient été idenfitiés : Ismaël Omar Mostefaï et Samy Amimour. L'enquête a depuis permis de découvrir l'identité du troisième kamikaze, il s'agit de Foued Mohamed-Aggad qui était âgé de 23 ans. Le jeune homme et son frère, Karim Mohamed-Aggad, sont originaires d'une petite commune proche de Strasbourg. Ils se sont rendus en Syrie à la fin de l'année 2013, accompagnés de huit de leurs amis. Dans ce petit groupe, deux frères, Yassine et Mourad B. vont perdre la vie en Syrie. Ils sont quasiment tous rentrés en France. Alors que Karim Mohamed-Aggad est à présent derrière les barreaux, son frère Foued Mohamed-Aggad est resté en Syrie. Il n'est revenu en France que pour participer aux attentats de Paris.

Avoir "confiance en celui avec lequel on monte au combat"

Il est très courant d'observer que des fratries partent ensemble faire le djihad et/ou commettent des attentats. En effet, de nombreux attentats perpétrés en Occident par des terroristes islamistes sont l'oeuvre de frères. On peut ainsi citer Brahim Abdeslam qui s'est fait exploser à la terrasse du Comptoir Voltaire et Salah Abdeslam qui est toujours en fuite, Saïd et Chérif Kouachi, les responsables de l'attaque de Charlie Hebdo, Dzhokar et Tamerlan Tsarnaev les responsables de l'attentat du marathon de Boston le 15 avril 2013, Rachid et Mohamed Oulad Akcha deux des poseurs de bombes des attentats survenus à Madrid le 11 mars 2004 ou encore Waleed et Mohand Al-Shehri deux des terroristes du 11 septembre. A cette inquiétante liste, on peut également ajouter Abdelhamid Abaaoud - "cerveau" présumé des attentats de Paris - et dont le petit frère Younes,  qu'il avait emmené avec lui en Syrie, a juré de "venger" la mort, mais aussi Mohamed Merah, dont le frère Abdelkader est actuellement en prison pour complicité d'assassinat.

Ces fratries sont recherchées par Daech car elles représentent un gage de confiance comme l'explique le journaliste Dominique Rizet sur BFMTV : "La discrétion en amont, on n'échange pas d'informations, et puis ensuite la confiance au moment du passage à l'action parce qu'on a confiance en celui avec lequel on monte au combat."

Réagissez à l'actu people