TV

Syrie : Un bébé naît avec un éclat d'obus (vidéo)

Syrie : Un bébé naît avec un éclat d'obus (vidéo)

Ce vendredi 18 septembre, une syrienne prénommée Amira devait subir une césarienne en urgence après avoir été touchée par des éclats d'obus à Alep. Les médecins ont découvert que son bébé avait lui-même été blessé avant même sa naissance. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Il y a quelques semaines, la photo du petit Aylan, un enfant syrien mort noyé alors qu'il tentait de fuir son pays avec sa famille a fait le tour du monde. Invité du Grand 8 sur D8, le rappeur Maître Gims avait fait part de sa vive émotion face au destin tragique de l'enfant : "Pour parler de l'image que j'ai vu tout à l'heure dans les loges, c'est insoutenable. Et en même temps, c'est la réalité. C'est ce qui se passe. On voit bien un enfant mort sur une plage. Un enfant qui ne doit même pas avoir 4 ans, je pense que ça se passe de commentaires et on est encore dans cette chose où des gens cherchent à fuir quelque chose de terrible. Comme moi j'ai pu le faire. [...] Les gens préfèrent prendre ce risque-là que de rester dans leur pays d'origine, parce qu'ils veulent fuir quelque chose. Cet enfant n'était pas conscient, il suivait ses parents tout simplement et aujourd'hui il est là"

"Ils ne savent pas au fond si c'est la fillette qui a sauvé sa mère ou l'inverse"

Depuis le début de la crise des migrants, de nombreuses personnes, hommes, femmes et enfants, ont perdu la vie en tentant de rejoindre l'Europe. Alors que certains ne comprennent toujours pas pourquoi les réfugiés prennent autant de risque pour fuir leur pays, l'histoire de la petite Amel est en train de faire parler d'elle sur le web et dans les médias. L'histoire se déroule en Syrie le 18 septembre dernier. Alors qu'elle se trouvait dans un quartier résidentiel d'Alep, Amira, une jeune femme enceinte de neuf mois a reçu des éclats d'obus. Elle doit alors accoucher par césarienne en urgence. En mettant au monde le bébé d'Amira, les médecins vont faire une terrible découverte. En effet, la fillette prénommée Amel a elle-même été touchée par un éclat d'obus au dessus de son oeil gauche après que celui-ci ait transpercé le ventre et l'utérus de sa mère. "Ils ne savent pas au fond si c'est la fillette qui a sauvé sa mère ou l'inverse" raconte un journaliste de LCI.

Heureusement, l'histoire se termine bien pour Amira et sa fille Amel. "Et à tous ceux qui demandent pourquoi les migrants ne restent pas chez eux, voilà la réponse" conclut le journaliste de la chaîne d'informations.

Réagissez à l'actu people 1
Par Claude 31 | le Lundi 28 Septembre - 19:20
Un bébé naît avec un éclat d'obus Read more at http://www.non-st
Le commentaire du journaliste me semble très tendancieux lorsqu'il di: "que certains ce demandent pourquoi les réfugiés quittent leur pays, voici la réponse" Les faits de guerre sont tous plus abominables les uns que les autres nous avons aussi des exemples concrets dans nos 2 guerres. Nos parents et grand parents se sont battus pour ça, ils n'ont pas émigré. Quel accueil par ailleurs réserve-t-on au réfugiés ? accueillir des gens suppose qu'on en ait les moyens ce qui ne semble pas être le cas puisqu'on n'est même pas en mesure de faire face à la misère actuelle dans notre pays.
1