TV

Stupéfiant : Un reportage sur le pénis enflamme Twitter (Vidéo)

Stupéfiant : Un reportage sur le pénis enflamme Twitter (Vidéo)

Le numéro de Stupéfiant proposé par Léa Salamé le 13 février n’est pas passé inaperçu sur les réseaux sociaux. Et pour cause un reportage sur l’art du pénis. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Depuis le démarrage de l’émission culturelle Stupéfiant, présentée par Léa Salmé les lundis en deuxième partie de soirée sur France 2, le programme réunit environ 500 000 Français pour chaque édition. Lundi 13 février, le magazine a battu son propre record d’audience avec près de 700 00 téléspectateurs. Un engouement dû à un choix de sujets intéressants comme l’histoire d’amour de Françoise Sagan, une immersion au festival de Sundance mais surtout l’art du pénis. Ou plutôt la place du pénis dans l’art traitée à travers des interrogations claires : Comment les artistes le représentent-ils aujourd’hui ? Quelle est la frontière entre art et pornographie ? Et quelle est la cote du pénis sur le marché de l’art ?.

Les twittos déchainés

Ce reportage s’est révélé riche en informations avec des interviews de photographes, d’artistes peintres comme Orlan ou encore de  libraires désireux de véhiculer une certaine image libérée de l’organe sexuel. Ces photographies et peintures non censurées n’ont pas échappé aux internautes. Sur Twitter, ils étaient nombreux à partager leur enthousiasme sur le sujet. "Stupéfiant encore un sujet bien monté" ironisait l’un, "30 000$ une photographie de penis ! Je vais me mettre à en photographier" plaisantait une autre ou encore "Comme d’habitude Stupéfiant propose des reportages avec des couilles". Reste à savoir si tous ces conquis seront au rendez-vous pour le prochain numéro de l’émission ou s’ils n’étaient là que "pour le sexe". 

Par Amel Chettouf

Réagissez à l'actu people