TV

Steve Bannon, ancien conseiller de Trump, avoue donner des conseils au Rassemblement national (vidéo)

Steve Bannon, ancien conseiller de Trump, avoue donner des conseils au Rassemblement national (vidéo)

Jeudi 9 mai dans "Enquête exclusive", l'ancien conseiller très sulfureux de Donald Trump Steve Bannon a révélé avoir donné des conseils au Rassemblement national de Marine Le Pen pour trouver des fonds et rembourser leurs dettes auprès d'une banque russe. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

C'est une rumeur qui courait depuis quelques mois : Steve Bannon serait venu en Europe pour conseiller les partis d'extrême droite afin de les aider à s'unir et à prendre le pouvoir sur l'Union européenne. Un personnage ultra sulfureux au lourd passé : Steve Bannon, 65 ans, est l'un des personnages emblématiques de "l'alt-right" américaine (l'extrême droite au pays de l'Oncle Sam) et est très proche des suprémacistes blancs. Il a notamment fait parler de lui en dirigeant la campagne présidentielle de Donald Trump, avant d'être écarté du gouvernement après les émeutes suprémacistes de Charlottesville et la communication manquée de Donald Trump (qui avait condamné les deux camps après la mort d'une femme). Désormais, Steve Bannon a eu nouvelle mission pour "partir au combat pour Donald Trump).

"Je leur ai donné quelques idées, il n'y a rien de mal"

Hier soir, il s'est ouvertement livré devant les caméras d'"Enquête exclusive" sur France 2. Il a reconnu avoir tenu une réunion secrète avec des leaders du Rassemblement national de Marine Le Pen à Londres, alors qu'il apparaît depuis quelques mois dans les meetings du parti d'extrême droite. "Ces partis ne savent pas lever des fonds, que ce soit des petits donateurs ou des gros. Il est de notoriété publique depuis quelques années que le Rassemblement national a emprunté de l'argent à une banque en Russie. Ils m'ont contacté en me disant 'eh, comment pensez-vous qu'on puisse rembourser ce prêt ?' Je leur ai donné quelques idées, il n'y a rien de mal" explique Steve Bannon en toute décontraction. Ce sont notamment Louis Aliot, numéro 2 du RN et compagnon de Marine Le Pen et Jérôme Rivière, chargé des questions internationales pour le parti, qui le rencontrent régulièrement à Londres.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people