TV

Spécial Investigation : Le reportage incroyable d’un journaliste infiltré dans une cellule jihadiste pendant 6 mois (vidéo)

   / 3  
Spécial Investigation : Le reportage incroyable d’un journaliste infiltré dans une cellule jihadiste pendant 6 mois (vidéo)
1
Spécial Investigation : Le reportage incroyable d’un journaliste infiltré dans une cellule jihadiste pendant 6 mois (vidéo)
Un jihadiste parle de son passé sataniste
2
Un jihadiste parle de son passé sataniste
Les autorités traquent les contenus jihadistes avec Google Translate
3
Les autorités traquent les contenus jihadistes avec Google Translate

ZAPPING - Lundi soir, Canal + diffusait un Spécial Investigation dans lequel un journaliste français a infiltré une cellule d’apprentis-jihadistes basée entre Paris et Chateauroux pendant 6 mois. Non Stop Zapping vous dévoile des extraits de ce documentaire choc intitulé "Soldats d’Allah".

Lundi soir, sur Canal +, Spécial Investigation diffusait un documentaire appelé "Soldats d’Allah". Ce documentaire est l’œuvre d’un journaliste, qui se fait appelé Saïd Ramzi pour garder l’anonymat. Muni d’une caméra cachée, cet homme de 29 ans a réussi à infiltrer une cellule jihadiste basée à Paris et Châteauroux pendant 6 mois avant qu’il ne soit obligé d’arrêter en décembre 2015 après avoir reçu des menaces de la part d’un membre beaucoup trop méfiant. "T’es cuit, mec" reçoit Saïd sur son téléphone. Mais le journaliste apprendra ensuite que les services anti-terroristes les surveillaient depuis des mois. Il explique même que la cellule des "Soldats d’Allah" n’existe plus. Afin de réaliser cette enquête, le journaliste commence son infiltration sur Facebook, puis sur Telegram qui est le réseau social privilégié des terroristes. Et si certains membres de la cellule se méfient de lui, la plupart d’entre eux sympathisent tout de suite avec lui, comme Oussama qui se trouve être le chef du groupe des "Soldats d’Allah". Dans quelques extraits, Oussama se confie même au journaliste sur son passé. Non Stop Zapping vous dévoile les images du documentaire glaçant.

Réagissez à l'actu people