TV

SpaceX : La raison du report du lancement de la capsule d'Elon Musk révélée (vidéo)

SpaceX : La raison du report du lancement de la capsule d'Elon Musk révélée (vidéo)

Ce mercredi 27 mai devait marquer les esprits... Le lancement de la capsule de SpaceX avec deux astronautes à son bord était très attendu et devait avoir lieu en Floride, à 22h33, heure française. Cependant, à la dernière minute, ce vol a finalement été reporté et Michel Chevalet a révélé la raison sur CNews.

A quelques heures de l'annonce du lancement de la capsule de SpaceX d'Elon Musk, l'excitation est montée d'un cran et le monde entier attendait cet événement... Ce mercredi 27 mai, la société SpaceX d'Elon Musk devait procéder au premier lancement de sa capsule en vol habité depuis Cap Canaveral en Floride, à 22h33, heure française. Les deux astronautes américains, Bob Behnken et Doug Hurley, étaient parés et équipés, attendant le feu vert pour le décollage de la capsule Crew Dragon, nichée au sommet de la fusée Falcon9. Cependant, cet événement mondial a connu quelques imprévus à la dernière minute et la capsule n'a pas pu rejoindre la station spatiale internationale. Bien évidemment, une vague de déception a gagné le pays, mais cette décision était la plus prudente à prendre comme l'a expliqué Michel Chevalet en direct sur CNews, après l'annonce du report du lancement de la capsule de SpaceX d'Elon Musk. 

"on ne veut pas prendre de risque"

Le lancement a été retardé à samedi prochain à cause de la situation météorologique. Des vents violents et de fortes pluies ont ont sévi sur le continent américain. De plus, le Centre national des ouragans a annoncé la formation d'une tempête tropicale au large de la Caroline du Nord. Les experts de CNews suivaient en direct cet événement et Michel Chevalet a donc expliqué : "La NASA et surtout SpaceX ont été très prudents et ont annoncé qu'il y avait 40 chances sur 100 que le tir ait lieu parce que la météo est incertaine. Il y a une dépression qui est au-dessus de la Caroline du Nord. C'est une tempête tropicale, ce n'est pas un cyclone mais ça perturbe le temps sur la Floride, donc il y a des risques d'orages. Parce que c'est arrivé, vous vous souvenez, une fusée Apollo avait été foudroyée au moment du décollage. Et ça peut perturber l'électronique de bord. Donc comme c'est le premier vol habité, on ne veut pas prendre de risque". Une décision prudente pour éviter tout risque d'explosion. Si ce lancement a bel et bien lieu lors de cette nouvelle date annoncée, il marquera le grand retour des vols habités lancés depuis le sol américain.

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people