TV

Sophie Marceau exprime à nouveau son mépris pour les paparazzis (vidéo)

Sophie Marceau exprime à nouveau son mépris pour les paparazzis (vidéo)

Invitée du 20 heures hier soir, Sophie Marceau a été invitée par Laurent Delahouse à revenir sur une vidéo postée en avril dernier. L'occasion d'exprimer à nouveau son mépris face au comportement des paparazzis. Focus avec Non Stop Zapping.

Sophie Marceau a rejoint depuis cette année les réseaux sociaux, et s'amuse de la chose à sa manière. En avril dernier, l'actrice a reconnu dans la rue des paparazzis qui la suivaient. Elle a alors décidé de les prendre à leur propre jeu en les filmant avec son portable. Sur la vidéo, on peut l'entendre demander à l'un d'entre eux : "Bah montrez vous au moins ! Ayez le courage de ce que vous êtes. Pourquoi vous ne voulez pas vous montrer"? Le paparazzi, gêné et surpris, tombe aisément dans le jeu de Sophie. Il se cache le visage avec sa capuche, et lui répond à mi-voix : "Arrêtez de filmer..." L'actrice semble très amusée par cette réaction, et va jusqu'au bout de son reportage improvisé : "Pardon? Pourquoi? Et vous, vous faites quoi?" le paparazzi lui dit qu'il veut juste des photos, cachant toujours son visage. Sophie le met donc devant les faits : "Donc moi j'ai pas le droit de vous filmer mais vous, vous me filmez autant que vous voulez? Montrez moi votre tête monsieur !" Pugnace, elle aura finalement le dernier mot. Le paparazzi finit par découvrir son visage et fuit. Un peu comme une star qui n'aurait pas voulu que cet homme la filme. Ce n'est pas la première fois que Sophie Marceau s'en prend aux journalistes people. 

"ça doit être un consentement mutuel !"

Après la rediffusion de cette séquence au 20 heures d'hier soir, Laurent Delahouse en est venu aux faits. "Cette vidéo a fait un buzz énorme sur les réseaux sociaux", rappele t-il à l'actrice. "Je ne pensais vraiment pas !", répondit-elle hilare de d'avoir revu sa blague. Puis le présentateur l'invita à revenir sur ce que ce petit tour signifiait pour elle. Sophie Marceau a alors fait part de son mépris face au comportement des paparazzis, qui est bien réel. "Quand on prend des photos pour la promotion d'un film, ok, là c'est un pacte, un consentement mutuel. Mais là, comme ça dans la rue, je n'irais pas jusqu'à dire que c'est du viol mais ça part du même principe à partir du moment où c'est fait à notre insu." Les paparazzis qui s'attaquent à Sophie Marceau seront prévenus : l'actrice ne se laisse pas faire ! 

Par M. H

Réagissez à l'actu people