TV

Sophie Ferjani : Redesign sur M6, "ça ne remplace pas D&CO" (Exclu)

Sophie Ferjani : Redesign sur M6, "ça ne remplace pas D&CO" (Exclu)

Alors que "D&CO" prend une "pause", "M6" diffuse, à partir du samedi 1er avril à 18h35, sa nouvelle émission de décoration intitulée "Redesign : Sauvons les meubles". Le programme sera emmené par deux figures de la décoration de la chaîne, Emmanuelle Rivassoux ("Maison à vendre") et Sophie Ferjani ("D&CO", "Maison à vendre"). Cette dernière, s’est d’ailleurs confiée à Non Stop Zapping. Interview.

Sophie Ferjani, quel est le concept de "Redesign : Sauvons les meubles" ?

Le concept de cette émission c’est d’expliquer une nouvelle branche de la décoration qui est le "upcycling". L’idée c’est de customiser des meubles, de les redécorer en les upgradant c’est-à-dire en donnant une dimension un peu plus artistique. Donc dans notre émission, on est deux équipes en compétition. À la tête des deux équipes, il y a Emmanuelle Rivassoux d’un côté et moi de l’autre. Chacune, on est associée à deux designers. Et le but, c’est d’aider des gens qui n’ont plus d’idée pour refaire une pièce comme une salle à manger par exemple. Et donc, on va se servir de meubles qu’il y a dans la pièce pour refaire la déco. Et s’il manque du matériel, on ira dans une déchetterie pour compléter.

Vous utilisez le terme de "upcycling", c’est quoi exactement ?

L’idée c’est du recyclage. En gros, des meubles qui sont en fin de vie, soit parce qu’on ne les aime plus, soit parce qu’ils sont cassés, en tout cas des meubles dont on ne veut plus. Donc plutôt que de les mettre à la poubelle, on les réutilise pour les remettre dans le cycle de la consommation. Mais, on va souvent changer la fonction première de l’objet. Par exemple, une chaise peut être détournée en portemanteau. L’idée de ce recyclage, c’est de donner une valeur ajoutée à l’objet et une dimension un peu plus artistique.

Comment va s’organiser la compétition entre les deux équipes ?

Pendant deux jours, on est dans un atelier. Les deux équipes travaillent côte à côte, mais on ne se voit pas. Puis, au bout de deux jours, la famille revient et elle découvre les deux projets. C’est l’occasion pour nous de découvrir aussi ce qu’a fait l’autre équipe. Ensuite, la famille nous dit ce qu’elle aime ou pas, mais elle ne nous dit pas le projet gagnant. Et c’est seulement quelques semaines après que les deux équipes découvrent dans la maison de la famille le projet choisi.

"LES AUDIENCES CE N’EST PAS MA PRIORITÉ"

L’esprit de compétition est-il présent dans Redesign ?

Carrément. On est tellement en compétition, mais dans un esprit bon enfant, car on n’arrête pas de se charrier, qu’on se met la pression. Et chaque fois qu’on refait un nouveau projet, il faut qu’on mette la barre encore plus haute. En fait, on se tire vers le haut nous-mêmes et c’est ça qui est génial.

Parlez-nous justement de votre adversaire Emmanuelle Rivassoux...

Emmanuelle Rivassoux, c’est une fille qui est géniale. C’est une super copine. On se connaissait déjà un peu pour "Maison à vendre", mais on n’avait jamais vraiment eu l’occasion de travailler ensemble. Au début, je me disais elle est sympa, mais c’est la petite nénette parfaite, la première de la classe et je me disais que ce n’est pas forcément une fille qui aurait pu être ma copine dans la vie. Et en fait, elle est géniale. Je pensais qu’on était à l’opposé, mais en fait, on est pareilles en termes d’exigence et dans le travail. Sauf que moi ça se voit moins, alors qu’elle, elle est toujours parfaite, jamais un ongle qui dépasse, elle a une liste pour tout, elle passe tout le temps le balai. Et ça, c’est Emmanuelle Rivassoux. Elle est géniale. On se complète super bien.

L’émission Redesign est-elle la remplaçante de "D&CO" sur "M6" ?

Pas du tout, elle ne vient pas en remplacement. C’est une émission complémentaire. Après, chez "M6" on fonctionne un peu en salve, c’est-à-dire qu’on diffuse pendant une période une émission. Là, il y a eu une grosse série de "D&CO", on stoppe pour le moment et on laisse la place à "Redesign".

"D&CO" reviendra donc à l’écran ?

On espère qu’il y aura une prochaine saison. En tout cas, il n’a jamais été dit que l’émission allait s’arrêter et quand je demande on me dit que non.

En termes d’audience, vous espérez faire aussi bien que "D&CO" ? (1,24 million de décorateurs se sont réunis sur "M6" le 25 mars pour la dernière du programme)

Je vais être très honnête avec vous, je n’ai jamais trop bien compris les trucs d’audience. Je sais que c’est important et que c’est pour ça qu’on est là. Ce qui me plaît, c’est quand les gens vous arrêtent dans la rue pour vous remercier, c’est ça mon vrai plaisir. Après les audiences, ce n’est pas ma priorité en tout cas.

"Redesign : Sauvons les meubles" tous les samedis à 18h35 sur "M6".

Propos recueillis par Nicolas Descalis

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people