TV

SLT : Tom Villa dévoile les messages qu'il a reçus après avoir fait fuir Robert Menard du plateau (vidéo)

SLT : Tom Villa dévoile les messages qu'il a reçus après avoir fait fuir Robert Menard du plateau (vidéo)

Si le plateau de SLT s'était amusé du départ de Robert Menard, Maire de Béziers la semaine dernière suite à la vanne de Tom Villa, il n'en est pas autant de tout le monde. L'humoriste a croulé sous les insultes après l'émission, et a décidé d'en dévoiler quelques unes dans le warm up de l'émission d'aujourd'hui. Une séquence à revoir sur Non Stop Zapping.

Vous vous en souvenez tous : la semaine dernière, Robert Menard avait quitté précipitamment le plateau après une blague de Tom Villa. Ce dernier s'était amusé : "Des réformes choc et des décisions fermes, bientôt tu iras plus loin que l’Hérault et un jour, toi aussi, tu seras connu dans l’univers comme le célèbre Adolf… Sax ! L’inventeur du saxophone". L'allusion à Adolf Hitler est très mal passée. Le maire de Béziers a déclaré qu'il en avait assez entendu, et s'est dirigé vers la sortie, prenant bien le soin de balancer à Thierry Ardisson qui tentait de le faire rester : "Tu vas te faire foutre". Chose que Thierry Ardisson n'a pas apprécié, et il l'a bien fait savoir. L'animateur lui a laissé un message téléphonique : "Robert, c’est Thierry Ardisson. Je voulais te dire que tu étais une grosse tête de con. Ça ne se fait pas de quitter une émission à laquelle on a accepté d’être invité. On ne part pas 5 minutes après. Donc je te le redis, une fois encore, t’es une grosse tête de con." 

Tom Villa dévoile les insultes auxquelles il a eu droit 

Cette semaine, Tom Villa a décidé pendant le warm up de revenir sur la polémique, notamment en dévoilant les nombreux messages qu'il a reçus suite à l'émission. Certains étaient humoristiques, il les a lu en premier. Par la suite, Tom Villa a avoué avoir reçu une montagne d'insultes de la part d'internautes, et que si il les lisait toutes, il prendrait bien trois heures. Il en a sélectionnées trois, dont : "Ta mère c'est une grosse pute suceuse de boche * c'est une blague j'ai le droit*", et "Petite crevure, tas de merde, ordure, si tu te fais choper à Béziers et passer à tabac, bien mérité !", tweets de personnes ayant mal pris la comparaison d'Adolph Hitler à Robert Menard. 

Par M. H

Réagissez à l'actu people