TV

SLT – Thierry Ardisson : Sa blague assassine sur François Hollande (vidéo)

SLT – Thierry Ardisson : Sa blague assassine sur François Hollande (vidéo)

Thierry Ardisson recevait samedi soir Rachida Dati et Stéphane Plaza dans Salut Les Terriens sur Canal+. Pour la première émission de 2016, l’animateur a fait un petit tour d’actualité avec son invitée politique et s’est notamment permis une blague assassine sur le président de la République. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Samedi soir, Thierry Ardisson recevait Rachida Dati sur le plateau de Salut Les Terriens, sur Canal+. En septembre dernier, l’ancienne ministre avait violemment insulté Elise Lucet devant les caméras de France Télévisions après que la journaliste l’ait interrogée sur un éventuel conflit d’intérêts, notamment en raison de ses relations professionnelles avec certaines sociétés gazières. Visiblement pas ravie de cette attention, Rachida Dati avait alors lancé : "Je n'ai pas peur de vous ma pauvre fille. Ma pauvre fille. Non mais quand je vois votre carrière. Votre carrière pathétique…". Puis quelques jours plus tard ce fût au tour de Bruce Toussaint d’en prendre pour son grade après qu’il ait souhaité faire réagir l’ancienne ministre sur cette affaire.

"Merci d'être là alors que les soldes battent leur plein"

Invitée samedi soir de Thierry Ardisson, Rachida Dati n’a évidemment pas pu échapper aux gentilles moqueries de son hôte. Et l’animateur ne s’est pas fait prier : "Merci d’être là alors que les soldes battent leur plein" lui a-t-il d’abord lancé, "avec vous je me méfie, j’ai toujours peu que vous me traitiez de pauvre fille". Puis, après avoir expliqué qu’il était temps de parler politique, Thierry Ardisson s’est attaqué avec humour au président de la République : "Selon un sondage IROS, 87% des Français souhaitent que François Hollande se présentent à la présidentielle en 2017…" a-t-il affirmé, "mais dans un autre pays !". Une blague qui a évidemment provoqué l’hilarité générale sur le plateau et dans le public. L’animateur n’en est d’ailleurs pas resté là avec le président de la République. Visiblement très remonté, il s’en est pris beaucoup plus sérieusement au chef de l’Etat quelques minutes plus tard : "Il est prêt à tout pour être réélu et là on arrive au summum. Les 500 000 chômeurs ce n’est pas un leurre, c’est une manipulation. François Hollande achète, avec un milliard d’euros des contribuables, l’inversion de la courbe du chômage. Là je dois le dire, moi personnellement, ça me choque".

Réagissez à l'actu people