TV

SLT : Souleymane Diawara escroqué et emprisonné, il revient sur l'affaire

SLT : Souleymane Diawara escroqué et emprisonné, il revient sur l'affaire

Il y a plusieurs mois, Souleymane Diawara avait été incarcéré à la surprise générale pour une affaire d’escroquerie. Après trois mois de prison, le joueur sénégalais est remis en liberté et est placé sous contrôle judiciaire en juin dernier. Alors que Souleymane Diawara s’est confié une première fois sur son séjour en prison pour le site "paris-normandie.fr", l’ancien défenseur de l’OGC Nice est une nouvelle fois revenu sur son incarcération sur le plateau de Salut les terriens. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Le monde du football avait été pris de court le 9 avril dernier en apprenant que l’ancien défenseur de l’OGC Nice, Souleymane Diawara avait été placé en garde à vue à la prison des Baumettes à Marseille pour une affaire d’escroquerie concernant la vente d’un véhicule. Après sa remise en liberté en juin dernier, l’ancien footballeur était resté dans le silence sur son séjour en prison, mais aussi sur les dessous de cette affaire. Pour le site "paris-normandie" en octobre dernier, Souleymane Diawara s’était livré sur son enfermement. Invité sur le plateau de Salut les terriens en fin d’émission, l’ancien footballeur a accepté d’expliquer les dessous de l’affaire de la voiture. Alors qu’il est à la recherche d’une Range Rover, Souleymane Diawara fait la connaissance d’un garagiste qui accepte de lui trouver la voiture pour 50 000 euros, mais après trois ans d’attente, le garagiste lui propose une autre voiture en attendant : "En fait il m’avait proposé en attendant la Range que j’avais commandé qu’il me prêtait le Porsche Cayenne. En échange de 10 000 euros. Au départ j’ai dit ‘Je ne veux pas de Porsche Cayenne moi je veux ma Range Rover’, je commence à me gratter la tête, je me dis en fait cette voiture je crois que je vais jamais la revoir. Donc j’accepte de prendre le Cayenne et au moment d’aller faire les papiers j’appelle mon collègue qui travaille à la police je lui demande de me donner les renseignements sur cette voiture et c’est là qu’il me dit que cette voiture elle est volée".

Souleymane Diawara incarcéré pour extorsion de fonds

Apprenant cette nouvelle, Souleymane Diawara décide d’appeler le garagiste pour récupérer son argent et envoie son frère qui revient avec une nouvelle voiture. Malheureusement pour lui, le garagiste décide de porter plainte pour extorsion de fonds. Le 8 avril dernier, les gendarmes interpellent Souleymane Diawara : "Je dormais à la maison, ils arrivent à 6h du matin. Mon petit frère il se réveille en premier il me dit y a les gendarmes (…) Donc j’ouvre la porte (…) et à partir de là ils m’ont emmené en garde à vue". Commence alors pour l’ancien footballeur une longue attente de trois mois. En prison, Souleymane Diawara n’a pas le droit de recevoir de visites et sa première demande de remise en liberté est refusée. Après 11 semaines de détention, Souleymane Diawara est finalement remis en liberté.

Réagissez à l'actu people