TV

SLT - Pour Eric Brunet, "les français auraient dû voter François Fillon" (vidéo)

SLT - Pour Eric Brunet, "les français auraient dû voter François Fillon" (vidéo)

Ce samedi 29 avril, Eric Brunet était invité à débattre sur la présidentielle sur le plateau de SLT. Et pour lui, cela ne fait aucun doute : les français auraient dû voter pour François Fillon. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Ce samedi 29 avril dans Salut les Terriens, Eric Brunet était invité aux côtés de Natacha Polony, Franz-Olivier Giesbert, ou encore Eric Naulleau. Avec des tels as du débat, on pouvait se douter que cela ferait des étincelles ! Surtout quand le sujet mis sur le tapis est la politique. Et plus précisément, la configuration qui a permis à Emmanuel Macron et Marine Lepen d'accéder au second tour. Eric Brunet n'a pas eu la langue dans sa poche, accablant d'accord le peuple. "Les français ont mal voté." "Donc faut changer le peuple ?", s'est insurgé Franz-Olivier Giesbert. "Oui. Les français font preuve d'une immaturité démocratique déconcertante. On est le peuple sur la question démocratique le plus médiocre de l'Europe. On a un problème, la dette se creuse de 3000 euros par seconde. On croit a deux sortes de poujadisme différents : une espèce de populisme Lepénien qu'on connait bien et un soft populisme avec un beau mec qui a une gueule de Kennedy." "Il fallait voter pour qui pour être un peuple responsable ?", l'a provoqué Eric Naulleau. " Il fallait voter pour le seul mec qui pouvait régler ce problème : c'était François Fillon."

Eric Brunet : "Oublions les costumes !" 

"Ah ok. On s'assoit sur ses costards, sur la morale... ", se désola l'interlocuteur. "Oublions les costumes, les gueules ! Le seul mec qui avait un programme validé par tous les think thank, les laboratoires... C'était François Fillon !", insista Eric Brunet "Ce n'est pas rassurant...", c'est exclamée Natacha Polony, à propos du fait que le programme de François Fillon ait été validé par beaucoup de monde. Un peu plus tard, Eric Naulleau posera une deuxième bombe : "Les journalistes ne sont pas au niveau". Excédé, Eric Naulleau a ironisé : "Ah oui, le peuple a mal voté, les journalistes ne sont pas au niveau... Brunet Président !" Un peu plus tôt dans l'émission, c'était un autre président qui faisait parler de lui : Donald Trump. Massimo Gargia a en effet déclaré qu'Ivana Trump regrettait son ex.

Par M. H

Réagissez à l'actu people