TV

SLT : Patrick Timsit raconte avoir survécu à une attaque à la bombe en Algérie (vidéo)

   / 5  
Patrick Timsit était l'invité de Thierry Ardisson.
1
Patrick Timsit était l'invité de Thierry Ardisson.
Ce dernier a raconté l'attaque dont il a été victime petit...
2
Ce dernier a raconté l'attaque dont il a été victime petit...
Il s'agissait d'une attaque à la bombe.
3
Il s'agissait d'une attaque à la bombe.
Les invités l'ont écouté attentivement
4
Les invités l'ont écouté attentivement
Thierry Ardisson a trouvé cette histoire incroyable.
5
Thierry Ardisson a trouvé cette histoire incroyable.

Patrick Timsit était l'invité de Thierry Ardisson dans SLT hier soir. Lors de cette édition, il a raconté avoir survécu à une attaque à la bombe dans son immeuble étant petit. Focus sur Non Stop Zapping.

Alors que la menace terroriste est plus présente que jamais en France, avec récemment des tentatives avortées telles que celle de la voiture aux bonbonnes à Paris, Patrick Timsit est revenu sur une attaque qu'il a vécu. Cette dernière n'est pas toute récente : en effet, l'humoriste avait alors deux ans. Il raconte qu'il était en Algérie, et une bombe a explosé en bas de son immeuble. Des éclats de verre ont atterit dans son lit. Ses parents étaient paniqués, et il explique que ses parents ont tout rangé pour partir en une heure. Et c'est comme ça que ça s'est passé : en une heure, Timsit et ses parents ont quitté tout un pays. L'humoriste dit ne pas s'être bien rendu compte étant jeune de la difficulté de la chose, mais plus il y repense aujourd'hui, plus il trouve ça incroyable. 

Patrick Timsit n'a pas peur d'exprimer ses opinions 

Celui qui joue sur scène un spectable nommé "On ne peut pas rire de tout" tient a revenir sur quelque chose qu'il a trouvé admirable à l'issue de cet évenement : "Il y avait cet algérien, musulman (Patrick Timsit est né de parents juifs, ndlr) qui a remboursé la boutique de mes parents jusqu'au dernier centime quand on est parti en France. Je tiens à le préciser car je trouve ça admirable. Je veux montrer par là qu'on vivait en harmonie avec les musulmans en Algérie."
L'homme n'a pas peur d'afficher ses convictions, qu'elles soient religieuses ou politiques. Il y a quelques jours, Patrick Timsit taclait violemment Nicolas Sarkozy. "On parle beaucoup des radicalisés, mais qu’a fait la France contre les radicalisés Sarkozy, Wauquiez et Ciotti ? Pourtant, ce sont des enfants de la République", avait-il déclaré à propos du candidat à la présidentielle. 

Par M. H

Réagissez à l'actu people