TV

SLT : Muriel Robin, outrée par la réouverture du débat sur l'IVG : "Pauvre Simone Veil !" (vidéo)

SLT : Muriel Robin, outrée par la réouverture du débat sur l'IVG : "Pauvre Simone Veil !" (vidéo)

Invitée sur le plateau de SLT, Muriel Robin a tenu à son coup de gueule contre les politiciens qui pensent à changer la loi du droit à l'IVG. L'humoriste dénonce, au delà de l'archaïsme du débat, l'hypocrisie de ce dernier : comment un homme peut-il se permettre de décider de cette action propre aux femmes?

Hier soir dans Salut Les Terriens, Muriel Robin était invitée aux côtés de Camille Cottin. Le débat du droit à l'avortement a à nouveau été mis sur le tapis. Le droit à l'IVG, ça date, vous nous direz, non? Et pourtant.  Marion Maréchal Lepen s'est pris le bec avec sa tante dite pro-IVG il y a quelques jours. La jeune femme avait décidé qu'elle voulait revenir sur le remboursement intégral de l'avortement. Et visiblement, elle n'est pas la seule : après la Pologne qui a tenté d'interdire l'IVG il y a quelques semaines, des militants pro-IVG qui ont débarqué sur le plateau de Cyril Hanouna ou encore François Fillion qui se dit "philosophiquement opposé à l'IVG", le débat est bel et bien réouvert. Un fait qui irrite fortement l'humoriste. "Non mais ça me fatigue, ces hommes qui décident pour les femmes.", a t-elle commencé.

Muriel Robin : "Pauvre Simone Veil !"

La quinquagénaire était bien décidée à démontrer l'absurdité du débat. "Ces hommes qui peuvent décider pour les femmes, on est entre les mains des hommes (...) C'est un homme qui va peut-être décider tout à coup que bah non, y'a plus d'avortement. Ou que si, y'a l'avortement mais ça va nous coûter une blinde. Y'a que les riches qui pourront avorter. Mais pour quoi on nous prend? On n'en est que là? Je suis humiliée. Je suis insultée. Je suis offensée. Ça va, ça se passe bien entre vous les mecs? Dites nous, on couche? On pond? Qu'est-ce qui vous arrange, devant, derrière, la bouche? Dites nous, trois enfants, deux? On les garde, on prend ceux des autres? Dites nous, dites nous ! Dites nous comment il faut faire, quoi. Pauvre Simone Veil." La spécialiste des one-woman show a reçu en réponse une belle pluie d'applaudissements du public. 

Par M. H

Réagissez à l'actu people