TV

SLT - Mathieu Madénian : l'offre insolite d'Équidia après sa déprogrammation de France 2 (vidéo)

SLT - Mathieu Madénian : l'offre insolite d'Équidia après sa déprogrammation de France 2 (vidéo)

Invité dans "Salut Les Terriens", l’humoriste Mathieu Madénian est revenu sur son éviction de "France 2". Avec son acolyte Thomas VDB, ils ont reçu une offre surprenante d’Équidia pour diffuser leur pastille sur l’actualité. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Alors qu’ils devaient arriver en quotidienne sur France 2 en mars dernier, le duo Madénian-VDB s’est fait censurer par la Présidente de "France Télévisions". Delphine Ernotte a décidé de déprogrammer à la dernière minute le rendez-vous humoristique de ce duo, qui était déjà diffusé sur le talk-show Atuality, présenté par Thomas Touroude. En jeu : ne pas vexer les hommes politiques à seulement quelques semaines de la présidentielle. Après ce rétro pédalage de Delphine Ernotte, les deux humoristes ont trouvé un nouveau diffuseur à savoir "W9". Diffusés tous les soirs à la suite des "Marseillais", Thomas VDB et Matthieu Madénian partagent leur avis sur l’actualité avec légèreté et décalage.

"Ils nous acceptaient sur leur chaîne"

Sur le plateau de "Salut Les Terriens", Thierry Ardisson va revenir sur une anecdote hilarante concernant cette période floue du duo. Suite à la déprogrammation de leur émission sur France 2, les deux comparses se retrouvent ensemble pour débriefer la mauvaise nouvelle : "Le soir où on est viré, Thomas VDB me dit : “Passe à la maison, j’ai du bon vin on va se bourrer la gueule” […] En rigolant, on fait un tweet comme quoi on aimerait même Equidia s’ils veulent. Équidia nous a tweeté : “Bienvenue sur notre chaîne”" raconte Mathieu Madénian sur le plateau du talk-show. Mais la proposition aurait pu rester anecdotique, seulement l’offre de la chaîne hippique était réelle. "On a un budget, bon leur budget c’est douze euros, mais ils nous acceptaient sur leur chaine. Ça aurait été marrant de faire Équidia" lâche Mathieu Madénian sous les applaudissements de l’audience.

Par Julie Rose

Réagissez à l'actu people