TV

SLT : Jeremstar avoue que la police lui envoie des scoops ! (Vidéo)

SLT : Jeremstar avoue que la police lui envoie des scoops ! (Vidéo)

En quelques années, la Conciergerie de Jeremstar est devenu le site internet numéro un pour les amateurs de télé-réalité, de rumeurs et d’histoires croustillantes. Sur le plateau de Salut les Terriens samedi soir, Jeremstar confie que ses scoops et ses infos scandaleuses viennent souvent de la police et des juges eux-mêmes. Non Stop Zapping vous montre la séquence.

Jeremstar est sans nul doute le plus célèbre confident des starlettes de la télé-réalité. En quelques années, le jeune homme de 30 ans s’est construit une notoriété inébranlable dans le petit monde de la télévision. Jamais à court de scoops et d’infos croustillantes, il a même popularisé sa web émission "Le Bain de Jeremstar" en invitant dans sa baignoire toutes les personnalités, naissantes ou confirmées, de la télé-réalité. La plus connue étant sans nul doute Nabilla. D’où Jeremstar tient-il tous ses scoops, quotidiennement repris par la presse people ? Sur le plateau de Salut les Terriens samedi soir, le jeune homme l’avoue sans détour : la police lui donne un très gros coup de main. Il raconte. "Je suis souvent convoqué au commissariat, au tribunal parce que des flics me fournissent des logiciels internes, parce qu’on m’envoie des rapports médicaux. C’est sûr que c’est honteux parce qu’il n’y a plus de secret professionnel, mais moi ça m’arrange bien merde !" s’amuse Jeremstar.

Jeremstar clashe violemment Closer

 

Tous ces petits tuyaux, récoltés de première main chez les forces de l’ordre et la justice permettent à Jeremstar de griller, souvent, la priorité aux magazines people même les plus chevronnés. D’ailleurs, le jeune homme ne se prive pas de clasher avec violence l’un des plus célèbres d’entre eux, Closer."J’ai ringardisé, sans me vanter, la presse people, avec la périodicité et tout, moi je balance tout. Closer, c’est de la grosse merde et puis en plus ils me plagient toute la journée, ils me pompent toute la journée, ils me volent mes titres, j’en peux plus", avoue Jeremstar. Pourtant, il l’assure, toutes ces précieuses infos, Jeremstar n’a "jamais payé" pour les avoir.  

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people