TV

SLT : Gilles Verdez défend Cyril Hanouna et TPMP et tacle sèchement Arthur (Vidéo)

SLT : Gilles Verdez défend Cyril Hanouna et TPMP et tacle sèchement Arthur (Vidéo)

Alors que le 26 janvier prochain sort son ouvrage "Tous menteurs ? Tout et son contraire en politique", Gilles Verdez était l’invité de Thierry Ardisson dans "Salut les Terriens". Et bien évidemment, le journaliste a été questionné sur son rôle de chroniqueur dans "TPMP" et sur les polémiques autour du programme. Il a ainsi tenu à défendre Cyril Hanouna et en a remis une couche concernant son clash avec Arthur. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Gilles Verdez et Arthur ne partiront définitivement jamais en vacances ensemble. En effet, le chroniqueur de "TPMP", n’a pas apprécié que l’animateur de "TF1" dévoile des messages privés d’une de leurs conversations. "On a eu une conversation virile, et aujourd’hui il choisit de diffuser certains messages de cette conversation privée. Moi je voulais vous dire que j’ai critiqué Arthur l’animateur, jamais l’homme. Aujourd’hui je continue à dire que je n’aime pas l’animateur mais depuis ce qu’il a fait, j’ajoute que je ne respecte même plus l’homme", a ainsi lancé Gilles Verdez dans "TPMP". Puis, ce samedi 21 janvier, alors qu’il était sur le plateau de "Salut les Terriens" pour la sortie de son livre "Tous menteurs ? Tout et son contraire en politique", Gilles Verdez en a remis une couche sur Arthur.

Gilles Verdez s’en prend aussi à Michel Cymes

En effet, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, le chroniqueur de "TPMP" a une nouvelle fois parlé de cette conversation privée avant de trouver "triste" le comportement d’Arthur. Puis, questionné sur "TPMP" et les polémiques autour du programme, Gilles Verdez a tenu à défendre Cyril Hanouna. "On me dit parfois que je suis le bras armé de Cyril Hanouna… Ça m'énerve là... Le jour où Cyril Hanouna me dira ce que je dois dire, je me tirerais... Je dis ce que je veux." Enfin, il a conclu en s’en prenant à certains animateurs dont Michel Cymès qui n’acceptent pas la critique selon lui. "Ce qui m'énerve, c'est que quelques grands animateurs de télé pensent qu'ils sont intouchables... J'ai le droit de dire que les programmes de Michel Cymes ne sont pas bons. Et si on lui dit ça, il s'énerve." "C'est lui qui s'énerve, ce n’est pas moi." 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people