TV

SLT - Cécile de Ménibus : victime d’une agression par Rocco Siffredi, elle évoque ce terrible souvenir (vidéo)

SLT - Cécile de Ménibus : victime d’une agression par Rocco Siffredi, elle évoque ce terrible souvenir (vidéo)

Ce samedi 3 juin, Thierry Ardisson recevait Cécile de Ménibus dans "Salut les Terriens". La jeune femme est revenue sur un épisode traumatisant de sa carrière. Lors d’une des émissions radio qu’elle animait aux côtés de Cauet, Rocco Siffredi avait agressé l'ancienne chroniqueuse dans une séquence choquante. Non Stop Zapping vous propose de découvrir son témoignage bouleversant.

Plus que les victoires de Rafaël Nadal ou celle de Murray, les gestes acrobatiques de Gaël Monfils, cette édition 2017 de Roland Garros est marquée par une image dont le tournoi se serait bien passé. L’affaire Maxime Hanou continue de mobiliser et d’alimenter toutes les conversations. Plus tôt dans la semaine, le tennisman français a agressé une journaliste en direct sous les rires des animateurs en plateau. En voulant l’enlacer de force et l’embrasser contre sa volonté, la jeune femme a tenté tant bien que mal de le repousser tout en continuant son interview.
Alors que cette séquence déchaîne les réactions d’internautes et de nombreuses personnalités publiques, une autre séquence est ressortie des oubliettes. Ce qu’elle contient : Cécile de Ménibus, la "Méthode cauet" sur NRJ et l’acteur porno Rocco Siffredi. En plein direct, l’acteur va agresser l’animatrice, l’enlaçant de force, se collant à elle de manière très violente et en imitant des mouvements lascifs contre la volonté de l’ancienne chroniqueuse. Bien qu’à la radio, l’émission était retransmise en vidéo sur internet. Invitée sur le plateau de Thierry Ardisson ce samedi 3 juin, la jeune femme a encore du mal à revoir ces images : "C’est un souvenir, à regarder, c’est extrêmement pénible parce qu’on essaie de faire face et qu’on ne peut pas faire autrement."

"J’aurais aimé lui mettre une claque !"

Face à sa réaction, Cécile de Ménibus émet certains regrets vis-à-vis de son comportement. « J’aurais aimé lui mettre une claque à l’époque, mais je n’ai pas osé pour plein de raisons, aujourd’hui je le ferais je pense », a-t-elle confié à Thierry Ardisson. Mais l’anecdote ne s’arrête pas là. Sur le plateau, la jeune femme raconte les coulisses cauchemardesques de cette rencontre. "Dans les loges il m’a attrapé, il m’a soulevé de terre et il m’a enfoncé sa langue dans la gorge et il fait 1m90 et je ne peux rien faire, voilà", confie celle qui aujourd’hui monte sur les planches pour la première fois. L’indignation qu’a provoquée l’affaire Maxime Hanou sur les réseaux sociaux et même dans le débat public, l’ancienne chroniqueuse s’en félicite. "À l’époque, il n’y avait pas de réseaux sociaux, pas de solidarité qui se met en marche, et puis on est là ça fait rire tout le monde et je me sens souvent seule dans des situations comme ça, je suis la seule fille de l’équipe et pour ne pas passer ni pour une mégère ni pour une emmerdeuse on se laisse emporter par l’humour en se disant ok on est sur le cadre de l’humour mais c’est vrai que des années après c’est extrêmement choquant !" conclut Cécile de Minibus sous l’approbation des invités et du public en plateau.

Par Julie Rose

Réagissez à l'actu people