TV

Sept à Huit : Ghislaine Arabian revient sur son passé de femme battue (Vidéo)

   / 4  
Sept à Huit : Ghislaine Arabian a décidé de se confier
1
Sept à Huit : Ghislaine Arabian a décidé de se confier
Sept à Huit : La chef étoilée est revenue sur son passé de femme battue
2
Sept à Huit : La chef étoilée est revenue sur son passé de femme battue
Sept à Huit : La chef a voulu témoigner pour les autres femmes battues
3
Sept à Huit : La chef a voulu témoigner pour les autres femmes battues
Sept à Huit : C'est avec émotion que la chef a témoigné
4
Sept à Huit : C'est avec émotion que la chef a témoigné

Ce dimanche 17 avril, les équipes de Sept à Huit sont allées à la rencontre de Ghislaine Arabian, l’un des visages les plus connues de la gastronomie française. La chef étoilée accuse son ex-compagnon de violences conjugales, après que ce dernier lui a cassé une vertèbre en janvier 2014. Face aux caméras de TF1, Ghislaine Arabian a raconté son histoire. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Chaque année, 216 000 femmes âgées de 18 à 75 ans sont victimes de violences physiques de la part de leur ancien ou actuel partenaire. Alors qu’un grand nombre ne souhaite pas porter plainte, Ghislaine Arabian a décidé de sortir du silence et de témoigner devant les caméras de Sept à Huit. La chef étoilée, ancienne juré dans Top Chef, accuse son ex-compagnon de violences conjugales. Selon son témoignage, en janvier 2014, il l’aurait frappé au point de lui casser une vertèbre. Mais aux urgences, elle raconte être tombée dans les escaliers. Ce n’est qu’au bout de plusieurs mois qu’elle décidera de porter plainte mais son compagnon a été relaxé.

"J’ai eu peur"

Pour inciter les femmes à ne pas attendre pour porter plainte, Ghislaine Arabian a décidé de raconter son histoire et est revenue sur cette fameuse soirée où tout a basculé pour elle : "En rentrant du travail, très tard, je suis remontée à la maison comme tous les soirs et je l’ai trouvé très très énervé. Il a commencé à être désagréable, il a commencé à crier, j’ai essayé de savoir ce qu’il s’était passé, et tout ce que je proposais ça n’allait pas. Et d’un seul coup, il s’est retourné et il m’a giflé violemment et je suis tombée. Il m’a attrapé par les cheveux, mes cheveux sont restés un peu dans sa main, et après il a commencé à me taper dans la jambe gauche, dans la cuisse. Puis j’ai croisé son regard, je le connaissais depuis 16 ans, j’avais jamais vu ce regard-là, c’était un regard à la fois de folie mais déterminé. Et j’ai eu peur".    

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people