TV

Sept à Huit - Attentats de Paris : La mère et la soeur du terroriste Samy Amimour témoignent

Sept à Huit - Attentats de Paris : La mère et la soeur du terroriste Samy Amimour témoignent

Un peu plus d'une semaine après les attentats de Paris, l'émission Sept à Huit de ce dimanche était entièrement consacrée à ces tragiques événements. Les journalistes du magazine présenté par Harry Roselmack ont notamment recueilli les témoignages de la mère et de la soeur de Samy Amimour, l'un des terroristes responsables de l'attaque du Bataclan. Découvrez un extrait de ce témoignage dans cette vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Ce dimanche 22 novembre, Sept à Huit était consacré aux terribles attentats qui ont frappé Paris ce vendredi 13 novembre. L'équipe de l'émission présentée chaque semaine par Harry Roselmack a pu recueillir les témoignages de la soeur et de la mère de Samy Amimour, l'un des terroristes responsables de l'attaque du Bataclan. La soeur du terroriste amène les journalistes dans la  chambre de son frère, restée intacte depuis le départ de ce dernier pour la Syrie en 2013.

Elle se confie alors et explique que sa première réaction quand elle a appris que l'ancien employé de la RATP figurait sur la liste des terroristes, a été de ne pas y croire : "Je le suis dit non, ils se sont trompés. C'est impossible premièrement parce que c'est impossible que mon frère soit en France - il a une interdiction d'entrer sur le territoire et un mandat d'arrêt international qui court - et deuxièmement, non mon frère ne fait pas des choses comme ça. Non, à aucun moment ! Jamais ! Jamais de la vie ! Je pense qu'on est très choqués et en même temps dans le déni. C'est quelqu'un qui n'était pas du tout dans l'animosité vis-à-vis de notre pays. On comprend pas ce qui s'est passé."

"Je suis vraiment désolée pour toutes ces personnes"

Un peu plus tard dans le reportage, c'est la mère de Samy Amimour qui témoigne. Elle raconte ainsi comment elle a assisté impuissante à la radicalisation de son fils. Ce dernier aurait eu de mauvaises fréquentations dans des mosquées près de chez lui. "Après vous dire quand ça s'est passé, je ne sais pas, mais certainement quand il restait le soir après les prières. Au niveau religieux, je ne faisais plus du tout le poids, je n'avais plus assez de répondant.  Si d'autres personnes l'ont ramené sur une autre route, je n'ai rien pu faire. J'ai essayé mais je n'ai rien pu faire" a-t-elle ainsi déclaré.

Lorsqu'elle pense aux victimes tuées notamment par son fils, la mère de Samy Amimour est bouleversée et demande pardon : "Je suis désolée, vraiment désolée pour toutes ces personnes. Je peux demander pardon pour elles aussi, mais je sais que ça ne les fera pas revenir. Ni lui, ni elles. Voilà, j'espère que les gens feront leur deuil aussi, je sais que ça sera difficile pour tout le monde, mais je ne suis pas indifférente à ce qui s'est passé."

Réagissez à l'actu people