TV

Sept à Huit - Accident de bus de Rochefort : Le cri de détresse de ce père, terrassé par le décès de son fils unique (Vidéo)

Sept à Huit - Accident de bus de Rochefort : Le cri de détresse de ce père, terrassé par le décès de son fils unique (Vidéo)

Ce jeudi 11 février, un terrible accident s'est produit dans la petite commune de Rochefort en Charente-Maritime. Aux alentours de 7h15 du matin, un bus scolaire a été éventré par la ridelle d'un camion de la société Eiffage. Le bilan de cette collision est lourd, en effet, six adolescents ont perdu la vie, et deux autres ont dû être hospitalisés d'urgence. Quelques jours après ce drame, un père de famille terrassé par le décès de son fils unique, a poussé un véritable cri de détresse devant les caméras de TF1. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Mercredi 10 février on apprenait avec tristesse l'accident d'un car scolaire dans le département du Haut-Doubs. Lors de ce dernier, deux adolescents du nom de Laureen et Mathis ont perdu la vie. Morbide coïncidence, le lendemain c'est une toute autre région de France qui pleure le décès de plusieurs de ses jeunes.

En effet, aux alentours de 7h15 du matin ce jeudi 11 février, le côté gauche d'un bus de ramassage scolaire a été percuté de plein fouet par la ridelle d'un camion de la société Eiffage. Le bilan de cet accident est lourd, six lycéens et collégiens sont décédés et deux autres ont dû être transportés de toute urgence, à l’hôpital le plus proche.

"Ils m'ont volé mon fils unique"

Alors que plusieurs jours se sont écoulés depuis ce terrible épisode, le père d'une des victimes a tenu à pousser un cri de détresse devant les caméras de nos confrères de Sept à Huit. « Faut qu'il y ait des contrôles. Il faut que les coupables soient punis, sévèrement. Ils m'ont volé mon fils, mon fils unique, ils vont payer. Pour mon fils, pour les autres victimes et pour celles qu'ils ne feront plus. »

Si les deux chauffeurs ont d'abord été placés en garde à vue, le conducteur du bus scolaire a finalement été relâché, faute de charge contre lui. Le chauffeur du camion âgé de 23 ans, est quant à lui est toujours entre les mains de la police.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people