TV

Séparatisme : le journaliste Julien Pasquet perd son calme sur le plateau de Cnews (Vidéo)

Séparatisme : le journaliste Julien Pasquet perd son calme sur le plateau de Cnews (Vidéo)

Vendredi soir, Julien Pasquet animait la tranche horaire du soir sur Cnews. En plateau, la discussion porte sur le séparatisme et les annonces d'Emmanuel Macron... Une séquence à revoir sur Non Stop Zapping.

Vendredi 2 octobre, Emmanuel Macron a prononcé un discours très attendu sur les séparatismes. Le chef de l'Etat a annoncé une série de mesures qui feront partie du projet de loi présenté en décembre et visant à contrer la montée de l'islamisme politique. Parmi les évolutions envisagées, l'école obligatoire pour tous dès 3 ans. "L’instruction à domicile sera strictement limitée, notamment aux impératifs de santé", a déclaré le chef de l’Etat. Selon lui, il s'agit là d'une nécessité afin de lutter contre l'endoctrinement. En outre, les écoles hors-contrat feront l'objet d'un encadrement renforcé notamment sur le contenu pédagogique.

Débat houleux entre le journaliste et un intervenant

Sur la plateau des informations du soir sur Cnews, plusieurs invités commentent les annonces faites par Emmanuel Macron un peu plus tôt dans la journée. Le journaliste Julien Pasquet orchestre les débats. Parmi les intervenants, Philippe-Henry Honeger, avocat pénaliste chez Ruben et Associés. "Vous convenez que notre société est à un vrai carrefour et qu'il va falloir prendre à bras le corps cette question des séparatismes ?", interroge le journaliste. "Au carrefour de quoi ?", s'énerve le pénaliste. "Là, on a une espèce d'amalgame, un gloubi-boulga des notions", continue-t-il avant d'être interrompu par Julien Pasquet. "Au carrefour d'une anglo-saxonisation de notre société, d'une communautarisation de notre société ou alors à un retour de l'idéal républicain", s'emporte Julien Pasquet. "Le carrefour c'est celui-là", juge le journaliste. Le débat houleux, continue quelques minutes et vire à la cacophonie.

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people