TV

Séoul : 1,3 million de Sud-Coréens ont bravé la neige pour manifester contre leur présidente (vidéo)

Séoul : 1,3 million de Sud-Coréens ont bravé la neige pour manifester contre leur présidente (vidéo)

Une immense marée humaine s'est regroupée dans les rues pour manifester contre la présidente de la Corée du Sud, Park Geun-Hye. Le peuple réclame sa démission. Précisions avec Non Stop Zapping.

Un sondage de cette semaine indique que 9 Sud-Coréens sur 10 veulent voir leur présidente partir. Park Geun-Hye, dont le mandat se termine en février 2018, s'est en effet empêtrée dans un retentissant scandale de trafic d'influence. Choi Soon-Sil, amie de cette dernière, aurait usé de sa relation avec elle pour extorquer de l'argent à des conglomérats sud-coréens et s'est de plus mêlée d'autres affaires de l'Etat, alors qu'elle ne détient pas la moindre fonction officielle. La femme est d'ores et déjà surnomée "la Raspoutine de la Corée du Sud".  En colère, le peuple se soulève depuis des semaines. Mais cette dernière manifestation était la plus grande depuis le début. A 20h, le million de sud-coréens a éteint ses bougies puis les a rallumées une minute plus tard, pour signifier qu'ils n'avaient pas l'intention d'arrêter de manifester.
 

Une possible destitution la semaine prochaine 

Tant qu'elle n'aura pas quitté le pouvoir, ils resteront dans les rues. Sur la vidéo, ces bougies sont visibles de haut dans le ciel, et témoignent du chiffre immense de manifestants présents. Une véritable voie lactée de Sud-Coréens... Il s'agit de la manifestation la plus importante depuis les années 80.  Face à une mobilisation si forte, l'Etat va t-il se manifester? Certainement. Suite à cette marée humaine, impossible de ne rien faire, et le gouvernement se rallie petit à petit à l'opposition. Un vote parlementaire sur une possible destitution de la présidente pourrait être organisé la semaine prochaine. Pour être adoptée, la destitution devra obtenir les deux tiers des voix.  

Par Mandi Heshmati

Réagissez à l'actu people