TV

Rémy Pfimlin mort, Delphine Ernotte, directrice de France Télévisions, lui rend hommage en direct (vidéo)

Rémy Pfimlin mort, Delphine Ernotte, directrice de France Télévisions, lui rend hommage en direct (vidéo)

Rémy Pfimlin est mort hier des suites d'un cancer. L'ancien président de France Télévisions était très apprécié, et il reçoit depuis cette annonce une pluie d'hommages. Parmi eux, celui de Delphine Ernotte, nouvelle présidente de France Télévisions. Cette dernière s'est adressée de la part de tous ses confrères au JT de 20h sur France 2. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

La nouvelle est tombée : ce samedi 3 décembre, Rémy Pfimlin, ancien directeur de France Télévisions, est décédé d'un cancer contre lequel il se battait depuis plusieurs mois. Delphine Ernotte, qui est désormais à la tête du groupe, a tenu à lui rendre hommage : "Au nom de tout France Télévisions, nous sommes bouleversés. Je suis bouleversée ce soir. Durant ces derniers mois, j'ai appris à connaitre l'homme. Son sens aigu de l'intérêt général, sa très grande élegance, j'ai pour lui à la fois du respect et de l'affection. (...) son empreinte est là et restera longtemps."

Une pluie d'hommages pour Remy Pfimlin

Les personnalités lui rendant hommage sont nombreuses. Cyril Hanouna, Anne-Elisabeth Lemoine ou encore Marc-Olivier Fogiel ont salué "vrai patron de presse qui a toujours protégé ses rédactions". François Hollande a déclaré : "Sa discrétion assumée cachait un engagement profond pour la culture et notamment pour la musique". Mathieu Gallet, PDG de Radio France a tweeté avec tristesse : "J'apprends la mort de Rémy #Pflimlin mon ancien collègue et ami. Un homme de medias amoureux de musique, chaleureux et plein d'humanité." Hervé Brusini, directeur de l'innovation et de la diversité à France Télévisions, a lui dit être "abasourdi" par la mort Rémy Pfimlin. "Il m'avait envoyé un SMS il y a cinq jours me disant, avec beaucoup d'humour, qu'il était dans les bras de la médecine, confie-t-il à franceinfo. Rémy était quelqu'un de souriant, qui aimait la vie, la bonne bière et la bonne chère. J'ai longuement travaillé avec lui, notamment à France 3. Il nous a offert beaucoup de liberté et nous a aidés à lancer 'Pièces à conviction'."

Par M. H

Réagissez à l'actu people