TV

Reconfinement : Un professeur de médecine favorable à l'ouverture des cinémas et théâtres (vidéo)

Reconfinement : Un professeur de médecine favorable à l'ouverture des cinémas et théâtres (vidéo)

Dans le "12:45" diffusé sur M6 ce samedi 31 octobre, le chef du service réanimation de l’hôpital de Garches était en direct. Et il a expliqué pourquoi il était favorable à l’ouverture des cinémas et des théâtres. Explications.

Emmanuel Macron l’a annoncé mercredi 28 octobre, les Français doivent respecter un nouveau confinement. Une nouvelle qui intervient après plusieurs jours de couvre-feu et face à l’augmentation croissante du nombre personnes contaminées à la covid-19. Un reconfinement qui diffère du premier. En effet, les écoles restent ouvertes par exemple. Ainsi, les motifs pour sortir de chez soi avec une attestation sont plus nombreux. Mais comme lors du premier confinement, des secteurs sont largement impactés. C’est le cas de celui de la restauration mais aussi de la culture. Sur M6 ce samedi 31 octobre, le chef du service réanimation à l’hôpital de Garches a expliqué pourquoi il était favorable à l’ouverture des cinémas et des théâtres.

Un moyen de mieux supporter le quotidien

"Métro, boulot, dodo" c’est la nouvelle formule lancée par des internautes pour qualifier le quotidien de ce reconfinement. Plus de bars, restaurants ou encore lieux de spectacles ouverts. Mais le Professeur Djillali Annane argumente en faveur de l’ouverture des cinémas et théâtres dans le "12:45" sur M6. "Pour le confinement il faut stopper les situations dans lesquelles le risque de se contaminer est très élevé". Il prend alors exemple sur une sortie au théâtre : "On s’y rend alors qu’on a réservé sa place. On peut réguler les flux et limiter le nombre de personnes présentes simultanément. On peut réguler l’entrée et la sortie, et surtout, au théâtre on est assis, on est masqué, on est à une distance respectable de ses voisins, on ne parle pas et les espaces sont volumineux donc on est vraiment dans une situation où le risque de contamination est très, très faible". Selon le Professeur, pouvoir sortir au théâtre ou au cinéma permettrait aux gens "de mieux supporter le confinement".

Par Valentine V.

Réagissez à l'actu people