TV

Réchauffement climatique : Découvrez les températures affolantes de 2050 (vidéo)

Réchauffement climatique : Découvrez les températures affolantes de 2050 (vidéo)

Invité dans "C à vous" ce 7 juin, Laurent Romejko a tiré la sonnette d'alarme concernant le réchauffement climatique, qui sera dramatique d'ici plusieurs dizaines d'années. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Ce vendredi 7 juin dans "C à vous" diffusé sur France 5, Anne-Elisabeth Lemoine a abordé la question environnementale. Sur le plateau de son émission, la présentatrice télé a invité le journaliste Laurent Romejko pour s'exprimer sur le fameux réchauffement climatique. La figure emblématique de "Télématin" est actuellement en pleine promotion pour son livre "Météo 2050" sorti le 6 juin. Inquiet concernant le changement climatique qui est de plus en plus alarmant, Laurent Romejko tient à enfin éveiller les consciences avant qu'il ne soit vraiment trop tard.

Anticipant les variations de température dramatiques auxquelles la planète devra faire face, l'animateur télé de 55 ans prévient surtout du mur vers lequel on fonce en ne changeant pas nos habitudes en matière d'écologie. "Il faut impérativement limiter l'élévation du mercure à 1,5 degré". C'est ainsi que l'auteur de l'ouvrage a choisi de commencer son livre, pour donner directement le ton de la situation climatique. "Cette élévation d'environ d'un degré et demi qui est souhaité, c'est par rapport à l'air préindustriel", explique Laurent Romejko lors de son passage à l'émission, avant de déplorer : "ça va être un petit peu une mission… peut-être pas impossible je ne le souhaite pas, mais très difficile".

Des projections météorologiques catastrophiques

"Il faut savoir que le climat c'est une machine. Il y a une inertie… Ce que l'on va commencer à faire et si on le fait bien à partir de maintenant, on ressentira les effets bénéfiques qu'à partir de la deuxième moitié du 21e siècle", affirme le journaliste, qui ne perd pas espoir de sauver la planète. Si rien ne change d'ici 2050, la météo pourrait même sérieusement s'emballer. "On voit que les températures sont respirables et supportables uniquement sur le Nord-Ouest, sur la Normandie, sur la Bretagne, Cherbourg ouais et Brest aussi", développe Laurent Romejko avec regret. "C'est vrai qu'on est, en fin de siècle, sur des projections qui sont plus qu'alarmistes, c'est catastrophique !", ajoute cet écologique réaliste. En France, la montée en puissance du parti écologiste Les Verts, lors des élections européennes du 26 mai, prouve en tout cas que le fléau est pris en compte par de plus en plus de personnes.

 

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people