TV

Raphaël Mezrahi a 53 ans : Ses meilleures vraies-fausses interviews (Vidéo)

Raphaël Mezrahi a 53 ans : Ses meilleures vraies-fausses interviews (Vidéo)

Raphaël Mezrahi souffle sa 53ème bougie ce 24 mars 2017. L’occasion pour Non Stop Zapping de vous préparer une compilation de ses meilleures fausses interviews de célébrités. Fou rire garanti !

De Jean-Pierre Pernaut à Brad Pitt, en passant par Nabilla, Raphaël Mezrahi aura piégé plus d’une célébrité. Grâce à son personnage de journaliste sous le nom de Hugues Delatte , l’humoriste a aussi bien interviewé des acteurs hollywoodiens que des figures du paysage audiovisuel français. Avec son gilet marron, sa cravate verte et sa coiffure de gentil garçon, il a fait vivre à ses fans de nombreux fous rires quitte à agacer fortement ses interlocuteurs. Dans ses vidéos devenues cultes, il fait preuve d’un grand savoir faire et d’une patience à toute épreuve qui lui permet de persévérer sans craindre les foudres de ses intervenants. 

Des questions folles

On se souvient notamment de son rendez-vous avec Jean-Pierre Castaldi durant lequel l’acteur avait finit très énervé. "Concentre-toi sur tes papelars, regarde tes notes de merde et fais pas chier les autres !" lui avait intimé le comédien. Raphaël Mezrahi avait également piégé Brad Pitt et Georges Clooney mais tous deux avaient su rester très professionnels malgré la bizarrerie de leur intervieweur. L’humoriste s’était également joué de Nabilla. La starlette de téléréalité n’avait pas du tout su sur quel pied danser avec celui qu’elle prenait pour un journaliste. Enfin, il y a plusieurs années, Jean-Pierre Pernaut avait également fait les frais de ces plaisanteries. "Vous avez été pistonné pour faire ce métier ?" lui demandait son faux intervieweur avant de le surprendre davantage : "Pourquoi on ne voit jamais vos boutons à la télé ?". Heureusement, le présentateur du 13 heures de TF1 avait pris les choses avec beaucoup d’humour en ne cachant pas son envie de rire. De beaux moments de télévision.

Par Amel Chettouf

Réagissez à l'actu people