TV

Rachida Dati déplore l'agression des policiers à Poissy (vidéo)

Rachida Dati déplore l'agression des policiers à Poissy (vidéo)

Ce mardi 16 février, Rachida Dati était invitée sur le plateau de "La Matinale de CNews". La maire du 7ème arrondissement de Paris est notamment revenue sur la terrible agression des policiers qui s'est déroulée à Poissy, ce samedi 13 février et dont la vidéo a fait le tour des réseaux sociaux.

L'affaire des policiers attaqués à Poissy, dans les Yvelines, résonne dans tous les esprits. Ce samedi 13 février, un syndicat de policiers a partagé une vidéo d'une violence extrême sur Twitter, qui a été relayée des milliers de fois sur les réseaux sociaux. Des policiers sont attaqués pendant qu'un individu crie "Tuez-les, tuez-les". Cette vidéo glaçante a été condamnée par Gérald Darmanin. Sur son compte Twitter, le ministre de l'Intérieur a écrit : "L’odieuse agression de policiers à Poissy est une nouvelle démonstration qu’être policier n’est pas un métier comme les autres. Condamnation sans réserve des violences inacceptables et des appels au meurtre commis contre nos policiers". Ce mardi 16 février, Rachida Dati était conviée sur le plateau de "La Matinale" de CNews et a réagi suite à cette terrible attaque.

"des phénomènes extrêmement inquiétants"

Face à Laurence Ferrari, la maire du 7e arrondissement de Paris a expliqué : "Ces agressions de policiers sont récurrentes. Hier encore, je discutais avec quelques procureurs de grandes villes. Ils disaient que ce qui se passe à Poissy se passe dans toutes les grandes villes de France. Ce sont des phénomènes extrêmement inquiétants". Consternée par ces violences répétées, Rachida Dati a poursuivi : "Cela traduit deux choses : d’abord une absence de vision pour la sécurité et une absence de réponse pénale, claire, ferme et dissuasive. Le résultat de ces deux choses conduit à une impunité totale. Ces auteurs sont dans un sentiment d'impunité totale et nous sommes dans une spirale de plus en plus violente". Elle a notamment déploré les slogans entendus "tuez-les, tuez-les" répétés dans la vidéo. 

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people