TV

Quotidien : Patrick Balkany se félicite de la victoire de Donald Trump (vidéo)

Quotidien : Patrick Balkany se félicite de la victoire de Donald Trump (vidéo)

Depuis mercredi, nombreuses sont les personnalités politiques, les stars ou les intellectuels à avoir fait part de leur inquiétude après l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis. En France, seul le Front National s’était félicité de cette victoire inattendue. Mais désormais, il y a également Patrick Balkany, comme l’a dévoilé Quotidien jeudi soir. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

La victoire de Donald Trump a été vécue comme un véritable séisme dans le monde entier et, évidemment, encore plus aux Etats-Unis. Annoncé perdant par tous les instituts de sondage avant le jour de l’élection, le candidat républicain a surpris tout son monde et fait couler bien des larmes. Celles de Miley Cyrus par exemple, qui a adressé un message très émouvant au président élu des Etats-Unis : "Donald Trump, je vous accepte. C’est dur à dire mais je vous accepte comme président des Etats-Unis". Invitée de C à Vous mercredi soir, Lily Rose-Depp, la fille de Vanessa Paradis et de Johnny Depp, a également fait part de son immense déception : "J’aurais bien aimé voter. Je suis un peu dégoûtée. Je ne m’attendais vraiment pas à ça" a expliqué la jeune femme, âgée de 17 ans et donc pas encore en âge de voter.

"Rien que de voir la tronche des journalistes, ça me rend heureux"

En France, seul le Front National s’est félicité de la victoire de Donald Trump. Seul ? Non ! L’irréductible maire de Levallois Patrick Balkany, interrogé par les équipes de Quotidien ce jeudi, a lui aussi confié sa joie de voir le richissime homme d’affaire américain accéder au pouvoir. Et pour des raisons parfois un peu… discutables : "Ce n’est pas parce que c’est une très mauvaise nouvelle pour vous et pour les sondeurs, pour tous les journalistes qui ont vu l’élection de Mme Clinton comme affichée, c’est un peu comme quand vous parlez de Juppé quoi, c’est  la même chose. J’ai vu la tronche de tous les journalistes depuis ce matin sur toutes les télévisions… rien de que de voir votre tête, ça me rend heureux" a-t-il d’abord déclaré avant d’en remettre une couche quelques instants plus tard : "Je crois que c’est une bonne chose. J’étais ravi. De toute manière j’avais parié avec mes collègues que ce serait Trump". Parié quoi ? "Un petit coup à la buvette".

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people